Tech

En bref : Google Cloud Print arrive sur les PC

ActualitéClassé sous :informatique , Google Cloud Print , Android

Né avec Chrome OS en 2010, le service d'impression dans le cloud de Google est désormais compatible avec Windows. Il permet d'éditer à distance un document sur une imprimante connectée à Internet ou sur le réseau local, sans avoir besoin d'installer ses pilotes.

Le service d'impression dans le nuage Google Cloud Print peut détecter et exploiter à des imprimantes connectées à Internet ou disponibles sur un réseau partir d'un PC. © Sylvain Biget, Futura-Sciences

Déjà disponible pour Chrome OS et répandu aux smartphones Android, le service d'impression via les services dans le cloud de Google débarque maintenant sur les PC dotés de Windows. Google Cloud Print (GCP) pour PC nécessite l'installation du module passerelle Cloud Print for Windows, disponible en versions 32 et 64 bits. Il fait la transition entre les applications du PC et le service d'impression dans le nuage, et fonctionne comme une sorte de pilote d'impression universel. Une fois qu'il est installé, il est nécessaire de l'associer à un compte Google. GCP se charge alors de détecter les imprimantes déjà installées sur le PC ou celles présentes sur un réseau. Lors d'une impression, les données transitent par une connexion sécurisée SSL (HTTPS) sur le Web, et sont redirigées sur l'imprimante connectée. Avec ce système, il est donc possible d'imprimer un document sur l'imprimante d'un correspondant lointain. Autrement dit, Google réinvente le fax avec son service de cloud print.

Aujourd'hui, sous Windows, l'option d'impression dans le cloud est censée apparaître directement dans la liste des imprimantes disponibles. Toutefois, dans notre test, nous ne sommes parvenus à imprimer un fichier Word qu'à partir du gestionnaire d'impression de l'outil Cloud Print for Windows. En revanche, le système fonctionne parfaitement lorsque l'édition est lancée via le module d'impression du navigateur Chrome.

GCP est disponible gratuitement mais limité à l'utilisation d'une seule imprimante et l'édition d'une seule page à la fois. Pour les particuliers, l'intérêt est discutable. Pour les entreprises en revanche, Google Cloud Print permet d'éviter l'installation d'un pilote d'impression sur chaque poste. Pour ce public, Google propose des licences payantes débridant ces limitations. Le prix s'élève à 19,95 dollars par poste en version standard et 39,95 dollars en version professionnelle (respectivement 15 et 30 euros environ), qui autorise le partage d'une imprimante sur le réseau entre tous les utilisateurs de GCP autorisés.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi