Tech

Nouveau Chrome OS : un air de déjà vu

ActualitéClassé sous :informatique , Nouveau Chrome OS , Chrome OS

Futura-Sciences a pu tester la nouvelle version de Chrome OS, le système d'exploitation de Google. L'éditeur révolutionne son interface graphique qui, désormais... ressemble à s'y méprendre à celle de Windows. Visite guidée.

Pour ajouter une application à la barre des tâches translucide, il faut faire un clic droit sur son icône. © E. P./Futura-Sciences

Android, le premier système d'exploitation de Google, est installé sur de nombreux smartphones et tablettes. Il en existe un autre : Chrome OS. Disponible depuis juin dernier uniquement sur des netbooks baptisés Chromebook (Acer AC700 et Samsung Series 5), Chrome OS est construit autour d'un noyau Linux et, jusqu'à il y a peu, son interface consistait en un navigateur semblable à Chrome. Le Chromebook, en effet, se veut un point d'entrée sur le cloud de Google, puisque toutes les applications et les données de l'utilisateur sont enregistrées en ligne.

Il y a quelques jours, Google a lancé une mise à jour de son système. Sa grande nouveauté, l'interface appelée Aura, représente une révolution pour l'entreprise, au vrai sens du terme. On pourrait aussi parler d'un revirement pour Google qui pariait auparavant sur son seul navigateur Chrome. Désormais, on trouve un bureau, un bouton Démarrer, une barre des tâches, une zone de notifications et... des fenêtres. Google présente donc une interface graphique qui ressemble fort à celle de Windows 7 !

À l'usage, toutefois, Futura-Sciences a pu constater que le fonctionnement de Chrome OS n'a absolument rien à voir avec celui de Windows ni de Mac OS. Un clic sur le bouton rond de couleur bleu (qui s'apparente au bouton Démarrer de Windows) ouvre le navigateur Chrome. Il est alors possible d'ajouter des applications en se rendant sur le Webstore de Google.

Chrome OS ressemble beaucoup à Windows 7 avec son bouton rond. Toutefois, celui-ci ne permet que de lancer le navigateur Chrome OS. Pour lancer les applications, il faut cliquer sur la troisième icone à gauche de la barre des tâches transparente. © E. P./Futura-Sciences

Chrome OS fonctionnera un jour sur les processeurs ARM

Pour accéder à ces « WebApps », il faut cliquer sur une icône ressemblant à un petit quadrillage. L'ensemble des icônes des applications ajoutées à Chrome s'affiche alors sur le bureau. L'utilisateur peut également intégrer les icônes de ses WebApps préférées directement à la barre des tâches (transparente) en effectuant un clic droit dessus.

Sur le bureau, contrairement à Windows, il n'est pas possible d'y entreposer des fichiers, on peut seulement modifier le fond d'écran via un clic droit. Comme Windows, l'écran du nouveau Chrome OS affiche une horloge et un témoin de charge de la batterie en bas à droite de l'écran. 

Cette mouture, numérotée 2046.20.0, apporte aussi d'autres nouveautés. Les effets graphiques sont mieux gérés et plus fluides, car Chrome OS exploite directement la puissance du processeur graphique. Le système accepte également plusieurs écrans, ce qui permet de transformer le netbook en PC de bureau. Enfin, Google a annoncé que son Chrome OS pourrait être adapté par la suite à une multitude de machines, notamment des tablettes ou des téléphones fonctionnant avec des puces ARM.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi