Un rendu du futur musée de la robotique de Séoul qui sera en partie construit par des robots. © Ediz Akyalçın, Melike Altinisik Architects

Tech

Drôle de Tech : surfez comme en 1990, des robots construisent leur propre musée et Porsche change de disque

ActualitéClassé sous :Drôle de Tech , impression 3D , porsche

Dans le viseur de Drôle de Tech cette semaine, revivez le Web tel qu'il y a trente ans, l'étonnante idée de Porsche pour célébrer ses victoires au Mans, un musée sur la robotique construit par des robots et les voitures autonomes de Google qui obéissent à monsieur l'agent. Go !

Notre rendez-vous du weekend vous propose un regard décalé sur l'actualité des nouvelles technologies. Le parti est de vous divertir, de vous surprendre et de vous faire rêver... ou soupirer.

Le Web, il y a 30 ans…

Le mois prochain, le Web soufflera ses 30 bougies. C'est le 13 mars 1989 que Sir Tim Berners-Lee, alors chercheur au Cern (Conseil européen pour la recherche nucléaire) proposait son concept de système mondial d'hypertexte pour le Cern qui posait les bases de ce qui deviendrait le World Wide Web. Un an plus tard, Tim Berners-Lee et Robert Cailliau créent le navigateur WorldWideWeb sur un ordinateur NeXT. La suite appartient désormais à l'histoire. Une équipe du Cern a décidé de célébrer cet anniversaire en recréant une version WorldWideWeb que l'on peut utiliser depuis un navigateur « moderne ». Pour ouvrir une page web, il faut sélectionner « document » dans le menu gauche, puis cliquer sur « open from full document reference », taper l'url et enfin cliquer sur « open ». Ensuite, pour ouvrir un lien, il faut à chaque fois double-cliquer dessus. Bienvenue en 1990 !

Pour en savoir plus : WorldWideWeb

Voilà à quoi ressemble le site Futura version 1990. © Cern

Des pneus de Porsche transformés en disques vinyles

En 2017, après trois victoires consécutives aux 24 Heures du Mans obtenues avec la Porsche 919 Hybrid, le constructeur allemand s'est retiré de la compétition en LMP1. À ce jour, Porsche est le plus titré sur cette épreuve mythique avec 19 victoires. Pour célébrer ce glorieux palmarès, la marque a eu une idée pour le moins originale. Les pneumatiques Michelin utilisés lors de la dernière partie de la course par la 919 Hybrid ont été recyclés pour fabriquer une série limitée de 200 disques vinyles. Intitulés « 24 Minutes of Le Mans », ils contiennent 24 anecdotes d'une minute narrant les aventures de Porsche sur le circuit du Mans. Aujourd'hui même, 24 exemplaires sont mis aux enchères toutes les heures. Les bénéfices seront reversés à Loisirs Pluriel au Mans, une association qui soutient les enfants handicapés dans toute la France.

Pour en savoir plus : 24 Minutes of Le Mans 

L’histoire de Porsche aux 24 Heures du Mans racontée sur un disque vinyle pressé à partir des pneus de la dernière 919 Hybrid, victorieuse en 2017. © Porsche

Un musée sur la robotique construit par des robots

Un musée consacré aux robots construit par des robots. Quoi de plus logique finalement ? Le cabinet d'architectes Melike Altinisik Architects a été retenu pour créer le Robot Science Museum à Séoul en Corée du Sud. Les maîtres d'œuvre ont annoncé que des imprimantes 3D, des drones et d'autres robots allaient participer au chantier. Les imprimantes 3D construiront des murs, des robots serviront à assembler, souder et polir les façades en métal du bâtiment en forme de dôme. Les drones, quant à eux, serviront à l'inspection des bâtiments et au contrôle des véhicules de construction robotisés. Des humains seront tout de même impliqués dans la construction. Si tout se passe comme prévu, le musée sera achevé en 2022.

Un rendu de l’intérieur du futur musée de la robotique de Séoul. © Ediz Akyalçın, Melike Altinisik Architects

Une voiture autonome de Google obéit à la police

Waymo, la filiale d'Alphabet (maison-mère de Google) dédiée aux voitures autonomes avait déjà formé ses algorithmes à reconnaître les véhicules d’urgence (ambulance, police, pompiers...) afin de leur céder la priorité. Dans une nouvelle vidéo, Waymo montre comment ses voitures autonomes sont désormais capables de reconnaître les gestes d'un agent de police faisant la circulation à une intersection. Une avancée assez impressionnante qui servira au système à savoir réagir dans des situations imprévues, par exemple si un policier est amené à intervenir sur la voie suite à un accident ou une panne de feux tricolores.

Cette vidéo montre comment la voiture autonome de Waymo analyse son environnement. L’agent de police est représenté par le rectangle jaune. © Waymo

Abonnez-vous à la lettre d'information Drôle de Tech : une sélection insolite de l'actualité Tech de la semaine.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi