Elon Musk, patron de Tesla, a justifié cette cession massive de bitcoin par la nécessité de renflouer la trésorerie.

Cela vous intéressera aussi

Entre Elon MuskElon Musk et le Bitcoin, c'est une aventure mouvementée. L'entreprise Tesla, symbole du rayonnement des start-up de la tech, fût l'une des premières à investir dans les cryptomonnaies et notamment le bitcoin. En février 2021, l'entreprise américaine réalisait un investissement de 1,5 milliard de dollars dans la première des cryptomonnaies, le Bitcoin. À l'époque, Tesla vantait le « potentiel à long terme » de ces nouvelles monnaies numériques et agissait comme catalyseurcatalyseur d'un marché prêt à atteindre son sommet. Un an et quelques mois plus tard, le constructeur de voitures électriquesvoitures électriques a vendu 75% de son trésor pour 936 millions de dollars. Les réserves actuelles de l'entreprise se portent à environ 218 millions de dollars en bitcoin.

Tesla serait-il devenu frileux face à « l'hiverhiver crypto » ? Elon Musk a donné des éléments de réponse après la publication des résultats. « La raison pour laquelle nous avons vendu une grande partie de nos avoirs en bitcoins est que nous ne savions pas quand les blocages de Covid en Chine allaient s'alléger, il était donc important pour nous de maximiser notre position de trésorerie », a déclaré le patron de Tesla. En effet, même si la Chine a banni les cryptomonnaies, le marché chinois est extrêmement important pour le constructeur électrique. Tesla y a construit une usine géante et la Chine est le deuxième marché en termes de ventes derrière les États-Unis.

Pas un « verdict » contre le bitcoin, assure Elon Musk

Pour autant, le patron de Tesla n'enterre pas non plus la cryptomonnaie phare. « Cela ne doit pas être considéré comme un verdict sur le bitcoin », a-t-il ajouté, précisant que Tesla était prêt à augmenter ses avoirs en cryptomonnaies à l'avenir. Son influence sur le marché des cryptomonnaies reste particulièrement importante et chacun de ses tweets sur ces nouvelles monnaies agite le secteur comme personne. Sa simple confiance dans le Dogecoin, avec lequel il est possible d'effectuer des achats pour certains produits Tesla, permet à cette cryptomonnaie de niche de survivre.

La vente de ses avoirs a probablement eu lieu dans le courant du moins de juin. Le marché ne subit donc pas pour l'instant de grand contrecoup. Cependant, les prochains jours pourraient nous en apprendre davantage sur les capacités du marché à tenir cette mauvaise nouvelle. La vitessevitesse du secteur force à prendre du recul sur les réalités d'aujourd'hui, et comme le montre cette histoire, beaucoup de choses peuvent changer rapidement.