Le patron de Tesla vend sa première chanson dans la blockchain. © Brendan Smialowski, AFP
Tech

Elon Musk s'invite sur le marché délirant des NFT en chanson !

ActualitéClassé sous :technologie , NFT , BitCoin

[EN VIDÉO] Le bitcoin, comment ça marche ?  Le Groupe SII et l'École des technologies numériques avancées (ETNA) ont élaboré une émission diffusée sur Internet nommée Blockchain Révolution. Elle explique en détail le phénomène de la blockchain et du bitcoin, cette monnaie cryptographique qui fait beaucoup parler d’elle. Voici, en exclusivité pour Futura, un épisode complet consacré aux aspects pratiques du bitcoin. 

Les prix flambent pour les NFT avec des œuvres qui se vendent plusieurs millions de dollars dans la blockchain, et Elon Musk ne pouvait pas rester les bras croisés. Le bouillant patron de Tesla et SpaceX a mis en ligne une chanson et un clip dont les enchères dépassent déjà le million de dollars.

Elon Musk ne pouvait évidemment pas rester insensible à la folie des NFT (Non-Fungible Token), ces biens numériques, authentifiés dans la blockchain, qui se vendent plusieurs millions de dollars. Et même plusieurs dizaines de millions de dollars lorsqu'il s’agit d’une photo JPEG. Le célèbre patron de Tesla et SpaceX a choisi la musique, et lundi soir, il a mis en ligne un morceau d'environ deux minutes.

Ce clip, posté sur Twitter, montre un trophée où l'on distingue les termes « Vanity Trophy », l'acronyme HODL, abréviation de la phrase « tiens bon comme si ta vie en dépendait », ou encore « les ordinateurs ne dorment jamais » et des petits chiens dorés. C'est un morceau techno, et on entend en boucle : « NFT for your vanity, computers never sleep, it's verified, it's guaranteed ».

Un million de dollars encore quelques heures

Si l'on se fie au titre de son message (« Je vends cette chanson sur les NFT comme un NFT »), ce morceau est à vendre, et on l'a effectivement trouvé sur la plateforme Valuables by Cent, et c'est bien Musk qui l'a mis en vente. Lundi soir, les premières offres étaient très timides mais à l'heure d'écrire ces lignes, les enchères ont dépassé le million de dollars.

À l'instar de Jack Dorsey, qui a vendu son premier tweet, Musk va peut-être verser la somme récoltée à une association ou une fondation caritative. Ce qui est certain, c'est qu'il est plus que jamais attiré par cet univers puisque le mois dernier, il avait investi plus d’un milliard de dollars dans les cryptomonnaies, et le fantasque investisseur envisage d'accepter le bitcoin comme devise pour l'achat de ses voitures électriques.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !