Représentation conceptuelle d'un NFT à partir de La Naissance de Vénus de Botticelli. © AndSus, Adobe Stock
Tech

Non-fungible token : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Tech , NFT , BitCoin

[EN VIDÉO] NFT : c’est quoi exactement ?  Les NFT ont révolutionné le marché de l’art, car ils permettent d'authentifier une oeuvre unique. 

Depuis peu, les NFT sont au cœur de nombreuses discussions, notamment dans le domaine de l'art. Mais un NFT, c'est quoi ? NFT signifie en anglais non-fungible token, soit jeton non fongible en français. Un objet non fongible est un objet unique qui n'est pas interchangeable. Par exemple, l'argent est fongible, on peut échanger des euros ou des cryptomonnaies, mais une œuvre d'art est non fongible, car unique.

Un NFT désigne un fichier numérique auquel un certificat d'authenticité numérique a été attaché. Plus exactement, le NFT est un jeton cryptographique stocké sur une blockchain. Le fichier numérique seul est fongible, qu'il s'agisse d'une photo, d'une vidéo ou autre, le NFT associé est non fongible. Le premier NFT a été créé en 2014, mais les NFT n'ont réellement touché le grand public qu'à partir de 2017, lorsque la plateforme Ethereum a pris de l'ampleur. C'est sur cette blockchain que les projets CrytoPunks et CryptoKitties (utilisant des NFT) sont nés. En 2021, l'œuvre Everydays - The First 5000 Days, par l'artiste Mike Winkelmann, plus connu sous le pseudonyme de Beeple, s'est vendu 69,3 millions de dollars. C'est à ce jour l'œuvre d'art numérique la plus chère de l'histoire.

À quoi sert un NFT ?

Un NFT permet de rendre un fichier numérique unique. En fait, quand on achète un NFT on achète la propriété exclusive de l'œuvre originale incluse dans ce NFT. L'artiste conserve toutefois ses droits d'auteur et de reproduction. L'acheteur acquiert certains droits comme celui de publier l'œuvre en ligne. Un NFT peut être associé à :

  • une peinture digitale ;
  • une vidéo, comme les vidéos de basket de NBA Top Shot ;
  • Un mème ;
  • une photographie ;
  • un objet de collection, une carte par exemple ;
  • un élément de jeu vidéo (avatars, skins), comme ceux de Cryptokitties ;
  • un ticket pour un évènement, comme un concert ;
  • un film ;
  • un brevet ;
  • un objet virtuel pouvant être utilisé dans un monde virtuel avec un casque de réalité virtuelle, comme une paire de chaussures de designer ;
  • un fichier audio, voire tout un album musical comme « When you see yourself » du groupe King of Leon.

Pour un artiste, un NFT permet de vendre un fichier numérique comme il vendrait une œuvre physique. Pour un acheteur, le NFT permet de soutenir un artiste, de collectionner des œuvres d'art numériques et de spéculer sur ces œuvres.

Les œuvres d'art numériques s'échangent sous forme de NFT. © Vektorstory, Adobe Stock

Comment créer un NFT ?

Pour transformer un fichier numérique en NFT, son détenteur doit passer par une étape appelée en anglais minting, que l'on traduit en français par frappe. La frappe consiste à copier un fichier numérique sur un serveur et créer ensuite un jeton cryptographique contenant un lien vers ce fichier sur une blockchain. Le créateur de l'œuvre originale peut aussi stocker toute information dans les métadonnées du NFT, comme son nom.

L’utilisation d’une blockchain

Les NFT s'appuient sur la technologie blockchain. Une blockchain est une base de données décentralisée et sécurisée qui garde en mémoire l'historique de toutes les opérations. En plus de diverses cryptomonnaies, certaines blockchains peuvent émettre des jetons non fongibles. C'est le cas d'Ethereum, de Solana ou de Binance par exemple. On peut ainsi savoir qui possède tel ou tel NFT. La création d'un NFT n'est pas gratuite. Des frais propres à la blockchain utilisée sont à payer et peuvent varier de quelques centimes à plus d'une centaine d'euros.

Comment vendre un NFT ?

Les NFT sont mis en vente sur des plateformes dédiées. SuperRare, Rarible et OpenSea sont parmi les plus populaires. Ces plateformes offrent l'avantage de pouvoir y créer directement un NFT à partir de n'importe quel fichier numérique. Le NFT est ensuite vendu comme une œuvre d'art, soit via un prix fixe décidé par le vendeur, soit aux enchères. Fait notable, chaque fois qu'un NFT est revendu, l'artiste touche une petite commission. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !