Le clavier rétractable permettrait de gagner en finesse. © Apple

Tech

Apple imagine un clavier rétractable pour les prochains MacBook

ActualitéClassé sous :Apple , Apple MacBook , MacBook

Pour réduire l'épaisseur de ses MacBook, Apple a déposé un brevet décrivant un clavier escamotable.

Le bureau américain des brevets et des marques (USPTO) vient d'accorder récemment un brevet à Apple. Remarqué par le site Patently Apple, qui traque tous les brevets déposés par la marque, il décrit un système permettant d'escamoter le clavier lorsque l'on referme l'ordinateur. Avec ce procédé, l'épaisseur du châssis peut être réduite de quelques millimètres.

Il faut dire que quel que soit le constructeur, la finesse des portables reste l'une des priorités et tous les moyens sont bons pour y parvenir. Et justement pour Apple, avec l'arrivée de MacBook dotés d'une architecture de processeur ARM dont les dimensions viennent réduire la taille de la carte-mère, l'ajout de ce procédé devrait encore diminuer l'épaisseur des ordinateurs de la marque. Le brevet décrit un clavier qui vient s'enfoncer dans le châssis lorsqu'on replie l'écran. Ce sont les charnières de celui-ci qui agissent sur un système magnétique qui vient surélever ou rabaisser le clavier.

Le brevet montre un clavier qui peut s’enfoncer dans le châssis lorsque l’on referme l’écran. © USPTO, Patently Apple

ARM et clavier escamotable pour plus de finesse

Ce n'est pas la première fois qu'Apple cherche un procédé permettant de réduire un peu plus l'épaisseur de ses portables. Ainsi, il y a cinq ans, la marque avait sorti son clavier papillon. Avec des touches fines dotées de très peu de course, il a néanmoins rencontré de nombreux soucis, obligeant la marque à faire machine arrière depuis un peu plus d'un an. La finesse des MacBook n'a pas été impactée pour autant, puisque l'épaisseur des touches et la faible course de celles-ci ont été maintenues.

Avec ce nouveau procédé, il serait effectivement possible pour Apple de réduire un peu l'épaisseur, tout en sachant qu'il faut tout de même de la place pour loger ce clavier. Comme toujours, l'accord de ce brevet par l'USPTO ne signifie pas que la marque va intégrer la technologie prochainement dans ses nouveaux modèles. 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !