Certains diront que pour devenir meilleur en mathématiques, il suffit d’aimer les maths ! © Syda Productions, Fotolia

Sciences

Comment devenir meilleur en maths ?

Question/RéponseClassé sous :Mathématiques , devenir meilleur en maths , prof de maths à domicile
 

Aujourd'hui, les scientifiques en sont convaincus : nous avons tous la « bosse des maths ». Alors comment se fait-il que certains d'entre nous semblent manier les chiffres plus aisément que d'autres ? Probablement parce qu'ils ont mis en œuvre quelques méthodes qui leur ont permis de devenir meilleurs en maths.

Les mathématiques nous servent dans la vie de tous les jours : pour faire ses courses ou la cuisine ou encore pour bricoler. En France, le système éducatif leur fait toujours la part belle. Les bons élèves continuent d'être orientés vers des classes scientifiques dans lesquelles la réussite passe par un bon niveau en maths. Un bon niveau pas toujours évident à atteindre.

Si elle ne prend pas la forme d'une proéminence de la boite crânienne, la « bosse des maths » semble pourtant bel et bien exister. En effet, des techniques d'imagerie fonctionnelle révèlent que des zones spécifiques du cerveau sont activées lorsque se pose un problème mathématique. Des zones liées à notre perception des quantités, de l'espace et du temps et non pas au langage.

Vous pensez avoir compris pourquoi tous ces cours particuliers de maths à domicile n'ont servi à rien pour vous ? Parce que cette « zone des maths » vous fait défaut ? Détrompez-vous. La « zone des maths » est présente chez tous les individus, dès leur naissance. Par ailleurs, aucune disparité n'a pu être notée entre les « zones des maths » des filles et celles des garçons. Ces précisions posées, vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas consentir d'effort et devenir meilleur en maths.

Difficile de réussir en mathématiques sans en maîtriser les bases. © Maksim, Fotolia

Acquérir des bases solides en maths

Cela semble tellement évident qu'on oublie parfois de la mentionner, mais en mathématiques — comme dans les autres disciplines scolaires, d'ailleurs —, il est indispensable, pour progresser, de maîtriser quelques fondamentaux. Si ce n'est pas votre cas, n'hésitez pas à y revenir. Pensez ainsi aux tables de multiplication, aux autres opérations (addition, soustraction, division), aux théorèmes de base — comme le théorème de Pythagore ou encore le théorème de Thalès —, aux définitions des angles, aux fractions, etc.

Il faudra ensuite bien sûr s'attacher à apprendre ses cours de mathématiques et à les travailler régulièrement. Et au-delà de cela, à les comprendre. La chose n'est parfois pas aisée. Elle peut même nécessiter le recours à une aide extérieure : un prof particulier de maths, par exemple. Celui-ci en effet pourra vous aider à comprendre la signification de certains termes qui peuvent sembler flous. Il pourra également lever les difficultés liées à l'abstraction des concepts ou à la représentation dans l'espace.

Pour réussir en maths, il ne faut pas hésiter à se confronter à des exercices. © perfectlab, Fotolia

Entraîner sa « zone des maths »

En plus de tout cela, il vous faudra pratiquer un maximum. Vous exercer à lire les énoncés de maths. À les lire de manière active, en commençant déjà à mobiliser les connaissances que vous avez sur le thème des triangles rectangles ou des systèmes d'équations. Puis, entraîner votre « zone des maths » à résoudre des problèmes mathématiques. D'autant que la seule façon d'être sûr que l'on a bien compris un concept, c'est de le mettre à l'épreuve de la pratique. De quoi se l'approprier pour de bon et devenir meilleur au fil des exercices d'arithmétique ou de géométrie.

De quoi également acquérir une certaine culture mathématique. Car si pour progresser en maths, il est indispensable de chercher et même de buter sur certaines questions, il serait contreproductif de vouloir réécrire des millénaires de mathématiques. Ainsi, l'expérience de démonstrations types doit-elle aider à résoudre un problème nouveau qui se pose.

Cela vous intéressera aussi

Interview : comprendre la théorie des nombres  La théorie des nombres est une branche des mathématiques tournée principalement vers les nombres entiers. Elle vise à en comprendre les relations et les propriétés. Dans le cadre de sa série de vidéos Questions d’experts sur la physique et l’astrophysique, l’éditeur De Boeck a interrogé Claude Aslangul, professeur à l’UPMC, afin qu'il nous donne quelques clés pour la compréhension de cette théorie.