La zone 51 sera-t-elle envahie ce 20 septembre ?

Classé sous :civilisations extraterrestres , zone 51 , E.T.

Depuis des décennies, les extraterrestres font couler beaucoup d'encre. Pour les uns, pur fantasme, pour les autres, les E.T. existent bel et bien et la zone 51, une base ultra-secrète dans l'ouest des États-Unis, pourrait en cacher. Construite dans les années 1950, cette base militaire d'une superficie de 155 km2 dans le désert du Nevada n'a été reconnue officiellement qu'en 2013. Le lieu - qui est la cible de nombreuses théories conspirationnistes et survivalistes liées de près ou de loin à l'existence d'extraterrestres prisonniers - est une zone sous haute surveillance.

Le rassemblement lancé par Matty Roberts sur Facebook, intitulé « Raid sur la Zone 51, ils ne pourront pas tous nous arrêter », prévoit d'envahir, ce 20 septembre 2019, la zone 51 en espérant réunir suffisamment de participants pour permettre à certains d'entre eux de pénétrer dans le bâtiment pour prouver l'existence des E.T., et pourquoi pas les libérer. Début septembre, plus de 2 millions de personnes voulaient donc se réunir sur la zone au grand dam des autorités. Mais depuis, des internautes semblent y renoncer. Reste donc à savoir combien tenteront vraiment de s'y rendre ? Matty Roberts a de son côté annoncé se retirer du projet AlienStock, un festival musical créé en lien avec le rassemblement.

La zone 51, base militaire au cœur du désert du Nevada s'attend à recevoir un grand rassemblement, malgré l'accès formellement interdit. © Max Safiniuk, Fotolia