Quels mécanismes nous font aimer des parfums plutôt que d’autres ? © PxHere

Sciences

Les mécanismes qui nous font aimer un parfum

Question/RéponseClassé sous :chimie , parfum , odorat
 

Diverses raisons nous poussent à porter du parfum : coquetterie, courtoisie, habitude... Mais la science a aussi son mot à dire. Elle imprègne les parfums, tant au niveau de leur confection que de leurs effets sur le cerveau. Alors peut-elle nous dire d'où vient notre attirance pour une fragrance en particulier et pas une autre ?

Le nez humain peut distinguer une multitude de parfums différents. Certains sont globalement plus appréciés que d'autres, comme les odeurs fruitées ou florales. Ceci guide logiquement le choix des composés à intégrer à un parfum. Mais les scientifiques essaient encore de déterminer si c'est le mélange harmonieux de ces ingrédients qui suscite l'attirance ou si un seul ingrédient parmi tous les autres suffit à capturer l'attention du porteur ou de l'acheteur du parfum.

Pour certains scientifiques, la préférence observée pour des parfums plutôt que d'autres pourrait être due à l'évolution : les chasseurs-cueilleurs avaient tout intérêt à être attirés par les odeurs fruitées ou florales pour s'alimenter et à éviter les odeurs de pourri qui signalent des risques sanitaires. Pour d'autres scientifiques, les êtres humains ne sont pas prédisposés à aimer certaines fragrances et seraient essentiellement influencés par des facteurs socioculturels.

Le nez humain peut distinguer de l’ordre de 10.000 odeurs différentes. © olly, Fotolia

Des facteurs socioculturels nous guident vers un parfum

Des recherches en psychologie et sociologie des parfums - notamment celles de Rachel Herz, neuroscientifique et experte en psychologie de l'odeur - ont montré qu'il existait une différence entre les hommes et les femmes. Les premiers porteraient ou achèteraient du parfum pour l'image de marque, pour attirer les femmes ou pour faire plaisir à la femme qui leur a offert le parfum en question.

Le choix des femmes serait orienté par divers autres facteurs, dont l'humeur au moment de l'achat, la personnalité, l'image et la popularité des parfums au sein de la société ou parmi l'entourage. Lorsque les molécules odorantes atteignent les récepteurs olfactifs, elles déclenchent en effet des réponses émotionnelles en faisant écho à un souvenir joyeux ou nostalgique. En outre, par exemple, les personnes qui se décrivent comme sportives s'orientent de préférence vers les parfums aux senteurs fraîches et légères, tandis que celles se décrivant comme extravagantes apprécient davantage les senteurs fortes et orientales.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Une rose qui éclot en vitesse accélérée  Cette vidéo retrace les différents moments de l’éclosion d’une belle rose rouge. Comme le processus demande plusieurs jours dans la nature, il a ici été accéléré et réduit à une minute et demie. De quoi s’émerveiller. © BY-YOUR-⌘ de Spain