Sciences

Pour en savoir plus

Dossier - La grotte Cosquer, sanctuaire paléolithique sous la mer à Marseille
DossierClassé sous :préhistoire , Incontournables , Cosquer

En juillet 1991, Henri Cosquer découvre, au pied d'une falaise du Cap Morgiou, à trente-sept mètres sous le niveau de la mer, et à quelques kilomètres de Marseille une grotte sous marine remarquable avec des peintures fabuleuses.

  
DossiersLa grotte Cosquer, sanctuaire paléolithique sous la mer à Marseille
 

La grotte Cosquer a fait l'objet de nombreuses publications et de recherches. Depuis juin 2022, le grand public peut visiter la reconstitution de cette grotte à la Villa Méditerranée, dans la cité phocéenne.

Profil de la grotte Cosquer. © Unclebarned, wikipedia commons, CC 3.0

La Grotte Cosquer a fait l'objet de publications déjà nombreuses, dont nous ne citerons que les principales :

  • J. Clottes et J. Courtin, 1994, La Grotte Cosquer. Peintures et gravures de la caverne engloutie, Le Seuil, Paris. Également publié en anglais et en allemand.
  • J. Clottes, J. Courtin et J. Collina-Girard, 1996, La Grotte Cosquer revisitée, INORA 15, p. 1-2.
  • J. Clottes, J. Courtin et J. Collina-Girard, M. Arnold & H. Valladas, 1997, News from Cosquer Cave : climatic studies, recording, sampling, dates. Antiquity 71, n° 272, p. 321-326.
  • J. Clottes, J. Courtin, H. Valladas, M. Cachier, N. Mercier, M. Arnold, 1992, La Grotte Cosquer datée. Bulletin de la Société préhistorique française 89, 8, 230-234.
La mer qui baigne la colonne au cheval symbolise le passage du temps... © Photo Jean Clottes, tous droits réservés

Après que l'un de nous (Jean Clottes) ait obtenu un diplôme de scaphandrier professionnel pour pouvoir travailler dans la grotte, nous y avons mené ensemble plusieurs campagnes de recherches approfondies, en 2002 et en 2003.

À la suite de ces travaux et des nombreuses découvertes qui en ont résulté, nous avons fait une analyse beaucoup plus approfondie de la grotte, de ses œuvres et des activités des gens qui la fréquentèrent, concrétisée dans un livre paru en avril 2005 : Cosquer redécouvert, par J. Clottes, J. Courtin & L. Vanrell, 2005 - Le Seuil. Paris, 256 p., 209 fig.