Sciences

La plus ancienne civilisation urbaine

Dossier - Sous les eaux du golfe de Khambat
DossierClassé sous :archéologie , Harappa , Inde

-

L'archéologie sous-marine indienne à la recherche de la plus ancienne civilisation . C'est une aventure au dessous du niveau de la mer, sur les traces d'une très ancienne civilisation, sans doute plus ancienne encore que celle du site de Harappa et des sites de la vallée du fleuve Sarasvatî.

  
DossiersSous les eaux du golfe de Khambat
 

La civilisation découverte dans le golfe de Khambat, sur la base de la datation au carbone 14 d'une pièce de bois, est beaucoup plus ancienne que la civilisation de la vallée de l'Indus et celle de la vallée de la Sarasvatî (site de Lothal) pourtant très proches géographiquement : 7500 ans avant notre ère pour Khambhat contre 2500 ans avant notre ère pour la civilisation de l'Indus. La préhistoire indienne fait avec cette découverte un bond en arrière de 5000 ans.

La Mésopotamie était jusqu'alors considérée comme le berceau de la civilisation urbaine, les premiers villages étant datés de -3500 ans

  •  Le néolithique

Le néolithique se caractérise par de profondes transfor- mations du mode de vie des hommes : passage d'un mode de vie nomade à sédentaire, outils de pierre polie puis de cuivre, utilisation de la brique crue comme matériau de construction et développement de l'agriculture et de l'élevage. Les premiers artisanats se développent également avec l'apparition de deux outils essentiels : le tour de potier et le métier à tisser. L'homme pouvait désormais fabriquer des tissus et des contenants pour ses aliments. Du coup, la société humaine va se transformer, par une spécialisation des tâches. La sédentarisation avait apporté le développement du rôle de la femme. Le développement de l'artisanat crée une classe d'artisans. La sédentarisation va également donner naissance à une fonction de défense. Le néolithique, c'est également une rupture dans la place de l'homme dans la nature : désormais, l'homme apprend à modifier son environnement... ce qu'il n'a pas cessé de faire depuis.

Un puits sur le site de Lothal

Un puits sur le site de Lothal

Les principaux foyers de civilisation du néolithique sont par ordre d'ancienneté :

- la Mésopotamie : -3500 / -1100
- l'Égypte : -3100 / -1000
- l'Inde : -2900 / -1500
- la Chine : -1500 / -1000
- le Mexique : -1200 / -300

Ces foyers de civilisations se sont toujours développés le long des fleuves, sources d'eau, de nourriture par la pêche, de protection, d'irrigation pour les cultures : Tigre et Euphrate en Mésopotamie, Indus en Inde, Nil en Égypte, Huang-Ho en Chine. L'homme a appris à utiliser les fleuves et leurs caprices, utilisant le limon apporté par les crues pour enrichir les terres et améliorer le rendement des récoltes, construisant des canaux d'irrigation et des barrages.

La confirmation de la datation du site de Khambat ferait de l'Inde le berceau de la civilisation urbaine et bouleverserait la perception que nous avons du néolithique.