Sciences

Les découvertes archéologiques

Dossier - Sous les eaux du golfe de Khambat
DossierClassé sous :archéologie , Harappa , Inde

-

L'archéologie sous-marine indienne à la recherche de la plus ancienne civilisation . C'est une aventure au dessous du niveau de la mer, sur les traces d'une très ancienne civilisation, sans doute plus ancienne encore que celle du site de Harappa et des sites de la vallée du fleuve Sarasvatî.

  
DossiersSous les eaux du golfe de Khambat
 
"Cela ressemble à une civilisation du type Harappa mais remontant bien plus loin, à 7500 avant J.-C.", déclarait le ministre indien du développement des ressources marines, Murli Manohar Joshi.
C'est l'interprétation des images sonar prises par l'équipe de recherche du N. I. O. T. qui a permis la découverte. Les images montrent les traces de constructions.

Elles montrent très nettement (pour les spécialistes) les structures étendues sur près de neuf kilomètres le long du lit de l'ancien fleuve.

De nombreux objets ont été découverts et rapportés à la surface : restes de poteries, objets travaillés, perles, fragments de sculptures et matériaux de construction. Ont été retrouvés également des fragments d'os humains et des morceaux de bois carbonisés ainsi que des objets perforés. Ils témoignent d'une présence et d'une installation humaine sur le site.

Les morceaux de bois ont permis une datation selon la méthode du carbone 14 : -7500 ans avant notre ère.

La présence de corail prouve l'existence d'une eau claire, le corail ne se développant pas dans les eaux troubles comme le sont celles du golfe aujourd'hui

Les constructions sont identifiées comme un grand réservoir de quarante mètres de côté, et ce qui pourrait être une acropole et des temples. Des traces de canaux laissent penser à l'existence d'un système de drainage. Les vestiges d'un barrage ont aussi été observés par les spécialistes sur les images sonar. Une construction de 183 mètres de long, en brique de boue, pourrait être un grenier à céréale. Tout à côté, on retrouve également les fondations de ce qui pourrait être des maisons