Cela vous intéressera aussi

Dart (Double Asteroid Redirection Test) est une mission de la Nasa qui vise à faire la démonstration d'une technique de déviation d'astéroïde à l'aide d'un impacteurimpacteur cinétique. La cible est l'astéroïde binairebinaire Didymos. Ce dernier est composé de deux objets : Didymos, le corps principal de 780 m de diamètre, et une lune de 160 m, provisoirement baptisée Didymoon, qui tourne autour de Didymos.

Dart sera lancé en 2021 à bord d'un lanceur Falcon 9Falcon 9 de SpaceX. Le satellite Hera de l'Agence spatiale européenneAgence spatiale européenne, qui sera lancé deux ans plus tard en 2023, aura pour tâche d'observer et de mesurer les conséquences de l'impact, dont le calcul des changements de l'orbiteorbite de Didymoon. Des mesures nécessaires pour permettre aux scientifiques de mieux déterminer les capacités de l'impact cinétique comme stratégie d'atténuation des astéroïdes. HeraHera arrivera deux ans après l'impact, prévu en septembre 2022.

Démontrer qu'un impact peut dévier un astéroïde

Cette mission est une étape importante pour démontrer qu'il est possible de protéger la Terre d'un astéroïde grâce à la technique de l'impact cinétique -- le but est de faire dévier de sa trajectoire l'objet percuté. La maîtrise de cette technologie est l'une des deux armes envisagées par la Nasa pour défendre notre planète contre un objet dangereux de grande taille. L'autre solution est l'explosion nucléaire à proximité.

Dart est un satellite de forme carré (1,2 x 1,3 x 1,3 m) d'une très grande simplicité à propulsion électrique. Doté de deux panneaux solaires de 8,5 m chacun, il a comme seul instrument une caméra. Il embarque un CubeSat fourni par l'Agence spatiale italienne (ASI) et nommé LICIACube. Il sera déployé deux jours avant l'impact de Dart contre Didymoon à la vitessevitesse de 6 kilomètres par seconde. LICIACube aura pour tâche de prendre des photos de l'impact, du nuagenuage d'éjectas et des débris qui en résultera ainsi que le cratère formé.