Sciences

L'éthanol, source d'hydrogène

ActualitéClassé sous :physique , éthanol , hydrogène

Actuellement, la plupart des méthodes de production de l'hydrogène, pressenti comme le carburant du futur, nécessitent le recours aux combustibles fossiles, sources d'énergie non renouvelables.

Or une équipe d'ingénieurs chimistes américains, de l'Université du Minnesota, et grecs vient de mettre au point un réacteur portatif, d'environ 60 centimètres de haut, capable de convertir de l'alcool de maïs (éthanol), beaucoup plus écologique, en hydrogène.

Le principe est étonnamment simple. Une solution d'éthanol et d'eau traverse un injecteur (similaire à celui qui pompe le carburant dans un moteur de voiture), puis une chambre chauffée où elle se vaporise et se mélange à l'air.
La mixture passe ensuite à travers une sorte de bouche d'oxyde d'aluminium recouverte de rhodium et d'oxyde de cérium.
Le revêtement catalyse alors les réactions qui transforment l'éthanol, l'eau et l'oxygène en hydrogène et dioxyde de carbone, et chauffent le système à plus de 700° C, permettant au processus de l'auto- entretenir.

Les essais menés par l'équipe ont montré qu'il était ainsi possible de convertir 95% de l'éthanol en hydrogène gazeux. Le grand avantage de la technique est sa rapidité ; le carburant ne reste en effet que quelques millisecondes en contact avec le catalyseur, ce qui autorise la transformation d'une grande quantité d'éthanol.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi