Sciences

Rhodium

DéfinitionClassé sous :chimie , rhodium , tableau périodique des éléments
Le rhodium est un métal blanc argenté appartenant au groupe du platine. Il est encore plus rare que l'or. © Alchemist-hp, Wikimedia Commons, CC by-nc-nd 3.0

Membre du groupe du platine, le rhodium, plus cher que l'or, tient son nom du grec rhodon, qui veut dire « rose », ses composés affichant cette teinte.

Généralités

  • Symbole : Rh
  • Numéro atomique : 45
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 16, 1
  • Masse atomique : 102,91 u
  • Isotopes les plus stables : 103Rh stable avec 58 neutrons (100 %)
  • Série : métaux de transition
  • Groupe, période, bloc : 9, 5, d
  • Densité : 12,41
  • Point de fusion : 1.964 °C
  • Point d'ébullition : 3695 °C

Historique du rhodium

Le rhodium a été découvert par Wollaston en même temps que le palladium, en 1803, au sein d'un minerai de platine brut.

Propriétés du rhodium

D'aspect proche de celui de l'argent, le rhodium est un métal blanc argenté très dur. Il ne forme pas d'oxyde s'il est exposé à l'air, sauf à son point de fusion. La plupart des acides le laissent intact.

Utilisation du rhodium

Le rhodium est très employé comme catalyseur, notamment dans les voitures à essence, mais aussi dans l'industrie chimique en général. Certains contacts électriques possèdent une fine couche de rhodium. On en fait aussi des miroirs très résistants. Le rhodium est aussi employé en bijouterie.

Le saviez-vous ?

En 1979, pour marquer les 200 millions de disques vendus par Paul McCartney aux différentes étapes de sa carrière, le livre Guinness des records lui décerna un disque de rhodium, ce métal étant plus rare encore que le platine.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi