La Voie lactée, un des plus beaux spectacles des nuits d'été. © lukjonis, Adobe Stock
Sciences

Étoiles filantes, Mars, Vénus… : les grands rendez-vous du ciel de l'été

ActualitéClassé sous :Astronomie , observation du ciel , essaim de météores

[EN VIDÉO] Tous les événements astronomiques à ne pas manquer en 2021  En vidéo, les grands rendez-vous célestes à ne pas manquer cette année : conjonction, éclipse de Lune, éclipse du Soleil, pluies d'étoiles filantes, etc. 

Avec l'été, les vacances, il est tentant d'explorer le ciel étoilé, seul, avec des amis ou en famille. Voici les plus grands moments qui vous attendent au cours de ces nuits estivales, courtes, mais douces et riches en découvertes... sans besoin d'être spécialiste pour en profiter.

La première chose à laquelle on pense quand on évoque le ciel d'été, ce sont les étoiles filantes avec la perspective d'un spectacle féerique pour une nuit blanche. Chaque année, les Perséides nous donnent rendez-vous pour des nuits intenses les 11-12 et 12-13 août. Mais il n'y a pas que cela à admirer : petit tour d'horizon des plus beaux rendez-vous célestes à ne pas manquer cet été.

6 juillet : la Terre était au plus loin du Soleil

C'était l'aphélie le 6 juillet, le jour où la Terre atteint le point de son orbite autour du Soleil le plus éloigné. Nous étions alors à exactement 152.100.527,044 kilomètres de notre étoile, soit environ cinq millions de kilomètres de plus que lors du périhélie, à l'opposé du calendrier, le 4 janvier. Ces petites variations de distance n'ont aucun effet tangible sur le climat.

Mars et Vénus sont visibles « collé-serré » au crépuscule le 13 juillet. © SkySafari

12 et 13 juillet : Vénus et Mars au coude à coude

Le premier grand rendez-vous de l'été est la réunion au crépuscule de deux anciens amants, Mars et Vénus. Depuis notre position sur l'orbite autour du Soleil, nous pouvons ainsi voir nos deux voisines côte à côte dans la même partie du ciel, avec la Lune en fin croissant qui leur tient compagnie. Plusieurs centaines de millions de kilomètres les séparent dans la réalité. Vénus étant la plus proche du Soleil, suivie de la Terre et enfin de Mars.

C'est le 13 juillet que les deux planètes seront le plus serrées, à peine séparées dans le ciel par l'épaisseur d'un doigt, le bras tendu. Entre-temps, la Lune a un peu grossi et s'est éloignée dans le Lion. Pour Mars, c'est à son tour d'être à l'aphélie.

La Lune en conjonction avec Saturne le 24 juillet, et le lendemain avec Jupiter. Les deux planètes géantes sont visibles tout l'été mais, présentes dans le Capricorne et le Verseau, elles ne s'élèvent pas beaucoup au-dessus de l'horizon. La turbulence atmosphérique dégrade leur image dans un instrument. © SkySafari

24 et 25 juillet : la Lune rend visite à Saturne et Jupiter

Vers 22 h, tandis que Vénus et Mars s'enfoncent sous l'horizon, Saturne s'élève au sud-est. Quelques minutes plus tard, la Lune quasi pleine posée sur l'horizon change l'ambiance sombre de la fin du crépuscule en un ciel laiteux. Elle brille ce soir-là en dessous de la planète aux anneaux, la rendant un peu moins évidente malgré son éclat doré.

Le lendemain, peu avant 23 h, c'est au tour de Jupiter de se lever en compagnie de la Lune. Les deux astres sont assez éloignés l'un de l'autre vus de la Terre, mais composent un beau duo, voire une triade avec Saturne, très belle à admirer. Si vous possédez une lunette ou un télescope, vous pourrez bien sûr profiter du spectacle des bandes nuageuses de Jupiter et de ses satellites galiléens, de même que les anneaux qui font la réputation de Saturne. Un bémol quand même : leur présence dans le Capricorne et le Verseau ne leur permet pas de s'élever très haut dans le ciel d'Europe.

2 août : Saturne au plus près de la Terre

Le 2 août, Saturne sera en opposition, alignée avec la Terre et le Soleil, et au plus près de nous, à quasiment 9 unités astronomiques (8,85 UA exactement), c'est-à-dire à neuf fois la distance entre la Terre et le Soleil.

La Voie lactée, resplendissante, est à admirer tout l'été à l'abri de la pollution lumineuse pour mieux apprécier ses nuées argentées d'étoiles. Elle traverse le ciel du nord au sud, où elle est plus large et évasée. C'est dans cette direction qu'est le centre de notre Galaxie. © Viktar Malyshchyts, Adobe Stock

6, 7 et 8 août 2021 : la Nuit des Étoiles

C'est désormais une tradition chaque année : une pluie d'événements dans toute la France pour célébrer le ciel étoilé. De nombreux clubs d'astronomie et associations ouvrent leurs portes au public pour partager leur passion de l'astronomie. Découvrez le programme et la carte de toutes les manifestations qui se dérouleront du 6 au 8 août.

11 août : Lune et Vénus

Comme il y a un mois, la Lune est de retour auprès de Vénus. Mars, quant à elle, a pris ses distances et devient de plus en plus difficile à observer.

Superbe photo composite de la pluie d'étoiles filantes des Perséides. © Petr Horálek, Apod (Nasa)

12-13 août : pluie des Perséides

Pas de rêveries sous le ciel d'été sans étoiles filantes. Comme à l'accoutumée, les Perséides reviennent du 17 juillet à la fin août, quoique c'est plutôt l'inverse : comme tous les ans, la Terre revient se baigner dans le courant de poussière à l'origine des Perséides. L'activité du célèbre essaim météoritique culmine lors des nuits du 11 au 12 et du 12 au 13 août. Plus particulièrement après minuit. On pourra en profiter un maximum puisque la Lune se couche tôt dans la soirée, offrant ainsi un boulevard à la nuit noire, pour les moments les plus intéressants.

Ces nuits-là donc, les micrométéorites arrachées à la comète-parent 109P/Swift-Tuttle sont des milliers à plonger dans la haute atmosphère, nous régalant d'abondantes averses luisantes. Le taux horaire moyen des Perséides est de 100 par heure au plus fort de son activité, quand la Terre navigue dans les eaux souillées par les traînées de poussières laissées par la comète.

20 août : Jupiter au plus proche de la Terre

La plus grosse planète du Système solaire est alignée avec la Terre et le Soleil (opposition). Sa distance avec nous est au minimum : 4 unités astronomiques, c'est-à-dire quatre fois plus loin que la Terre l'est du Soleil.

20 et 21 août : la Lune à nouveau réunie avec Jupiter et Saturne

L'une après l'autre, comme chaque mois, Saturne puis Jupiter reçoivent la visite de la Lune qui est presque pleine.

Les phases de la Lune en 2021. © YummyBuum, Adobe Stock

---

Futura dans les Étoiles, c'est le rendez-vous incontournable des amateurs d'astronomie et d'espace. Tous les 1ers du mois, retrouvez-nous pour un tour complet des éphémérides du mois, avec des conseils pour observer au mieux ce qu'il se passe dans le ciel. Un épisode spécial publié tous les 15 du mois vous proposera d'en apprendre plus sur un objet ou un événement particulier qui marquera l'actualité astronomique et spatiale.

---

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !