Étoiles filantes : ne manquez pas les Orionides ce soir

Classé sous :Astronomie , essaim météoritique , Orionides

Visible chaque année entre le 2 octobre et le 7 novembre, la pluie d’étoiles filantes des Orionides, l'une des plus belles de l'automne, devrait battre son plein au cours de la nuit du 21 au 22 octobre.

Dans de bonnes conditions d'observation, privilégiant un site dégagé et peu gêné par la pollution lumineuse, il sera ainsi possible de surprendre 10 à 20 (voire 25) météores par heure -- certaines années, comme en 2006, cela peut dépasser les 50 météores. Cependant, les caprices de la météo et le dernier quartier de Lune qui fera irruption vers minuit, invitent à plus de réserve : une partie de ces petits grains qui s'embrasent dans l'atmosphère seront estompés dans la nuit.

Le courant de poussière alimenté par la comète de Halley est à l'origine de l'essaim météoritique des Orionides. © MeteorShowers.org

Néanmoins, signalons que si vous manquez la fenêtre de visibilité de ce soir, rien n'est perdu. En effet, il n'est pas rare que l'essaim météoritique soit animé de petits sursauts d'activité les jours précédents et suivants le maximum annoncé. Alors, qui sait : la météo sera-t-elle plus favorable demain ou après-demain.

Enfin, rappelons que tous ces petits grains qui croisent l'orbite de la Terre (leur vitesse moyenne est de 66 km/s) ont été essaimés par la plus célèbre de toutes les comètes : 1P/Halley. La pluie d'étoiles filantes est nommée Orionides car son radiant se situe au sein de la constellation d'Orion.

Image composites de la pluie d'étoiles filantes des Orionides. © Lu Shupei