Sciences

En bref : le VLT photographie NGC 3521, une galaxie cotonneuse

ActualitéClassé sous :Astronomie , VLT , galaxie cotonneuse

Riche de nombreux objets célestes, la constellation du Lion héberge NGC 3521, une galaxie aux bras fragmentés en une multitude de grumeaux.

NGC 3521, la galaxie floconneuse de la constellation du Lion. © ESO/O. Maliy
  • Retrouvez les plus belles images de galaxies

La constellation zodiacale du Lion aurait de quoi occuper à plein temps une petite équipe d'astronomes, tant elle offre une vaste panoplie de cibles astronomiques remarquables. Il y a bien sûr son célèbre triplet de galaxies situé à 35 millions d'années-lumière dont la caméra géante du tout nouveau VST a réalisé dernièrement une saisissante image. Mais on pourrait également évoquer l'existence d'un grand nuage d'hydrogène neutre appelé Anneau du Lion ou disserter sur l'étrange Objet de Hanny qui rayonne sous l'effet d'un jet de rayons gamma issus d'un quasar.

Mais penchons-nous avec l'aide du Very Large Telescope de l'ESO sur NGC 3521, une autre galaxie spirale de la constellation. Bien que située à la même distance que ses consœurs M 65 et M 66, les deux plus éminents membres du triplet du Lion, NGC 3521 n'a pas été découverte par Charles Messier mais par William Herschel en 1784.

Quand on regarde l'image d'une galaxie spirale typique comme celle du Tourbillon, on observe des bras spiraux nettement dessinés. Chez NGC 3521 ce n'est pas le cas : les bras sont formés d'une succession de grumeaux, des concentrations de poussières ou de jeunes étoiles bleues qui donnent à la galaxie un aspect pelucheux. L'image ci-dessous a été recréée par l'astronome amateur Oleg Maliy dans le cadre du concours « Les Trésors Cachés de l'ESO 2010 ».   

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi