Sciences

En bref : suivez la comète Lovejoy en direct

ActualitéClassé sous :Astronomie , comète Lovejoy , coronographe

Depuis le 14 décembre, la grande comète Lovejoy est entrée dans le champ du coronographe de la sonde Soho. Un spectacle à ne pas manquer...

La comète Lovejoy est désormais incontournable dans le champ du coronographe Lasco. © Nasa/Soho

C'est fait. C/2011 W3, la grande comète découverte le 2 décembre dernier par l'amateur australien Terry Lovejoy, est désormais visible sur les images fournies par la sonde solaire Soho. Soho (pour Solar and Heliospheric Observatory) est un observatoire solaire spatial lancé en 1995 par l'Esa et la Nasa. Son coronographe Lasco (Large Angle and Spectrometric Coronograph) est destiné à surveiller en priorité les éjections de masse coronale mais il permet également de suivre tout ce qui se passe à proximité du Soleil, sans en être ébloui. Un avantage qui lui a déjà permis de découvrir plus de 2.000 comètes, dont la plus grande partie sont des « comètes sungrazers ». Elles font partie du groupe de Kreutz rassemblant les morceaux d'une comète géante qui s'est désintégrée au XIIe siècle.

Avec une taille comparable à celle de deux terrains de football, C/2011 W3 est un poids lourd dans sa catégorie, ce que confirme son entrée dans le champ du coronographe Lasco, où elle est devenue l'astre le plus brillant. Selon Karl Battams du Laboratoire de Recherche de la Marine (Washington) il est peut-être possible de voir C/2011 W3 à l'œil nu juste à côté du Soleil, à condition de masquer ce dernier avec sa main. Pour savoir si cette comète survivra à son survol du Soleil prévu dans les heures qui viennent, il suffit de l'admirer dans le champ du coronographe Lasco

Cela vous intéressera aussi