Sciences

En bref : la sonde Hayabusa livrera-t-elle ses poussières d'astéroïde ?

ActualitéClassé sous :Astronomie , astéroïde , jaxa

L'agence spatiale japonaise (Jaxa) attend avec impatience l'arrivée dans quelques jours d'une capsule contenant de la poussière prélevée sur l'astéroïde Itokawa. Mais après sept ans d'un voyage mouvementé, le retour s'annonce délicat.

Personne ne sait avec certitude si la sonde Hayabusa a bien pu collecter quelques poussières sur l'astéroïde Itokawa qu'elle a photographié sous différents angles en 2005. Crédit Jaxa

Lancée en 2003, la sonde japonaise Hayabusa avait rejoint deux ans plus tard l'astéroïde Itokawa. Une mission particulièrement ambitieuse devait se dérouler à près de 300 millions de kilomètres de la Terre avec l'envoi sur l'astéroïde d'un petit robotMinerva, ainsi que le prélèvement de matériau. Pour une raison inconnue, Minerva n'a jamais atteint son but. Quant à l'opération de prélèvement de poussière, les Japonais avouent ne pas être certains qu'elle ait réussi.

Ils devront donc attendre le 13 juin, jour où la sonde Hayabusa, qui fonce vers la Terre à la vitesse vertigineuse de 16.000 kilomètres à l'heure, larguera une capsule d'une vingtaine de kilos dans l'atmosphère. Pour éviter que la précieuse cargaison ne se consume, les ingénieurs devront lui donner un angle d'inclinaison très précis. Si tout se passe bien, la capsule sera récupérée dans une zone militaire australienne et les scientifiques de la Jaxa sauront s'ils ont réussi l'exploit de prélever un matériau originaire du Système solaire primitif.

En attendant vous pouvez suivre au jour le jour les tribulations de la sonde Hayabusa sur le blog que la Jaxa lui consacre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi