Sciences

Hayabusa sur le retour - lancement de Hayabusa-2 prévu en 2010

ActualitéClassé sous :Univers , Hayabusa , hayabusa-2

La sonde Hayabusa, qui s'est posée l'automne dernier sur l'astéroïde Itokawa, à 300 millions de kilomètres de la Terre, a entamé les préparatifs de son retour. Selon la JAXA (Japanese Aerospace Exploration Agency), elle est actuellement en orbite autour du soleil à 110 millions de kilomètres de la Terre (soit 300 fois la distance Terre/Lune).

Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

La sonde connaît cependant quelques problèmes qui risquent de compliquer son retour. Après avoir procédé avec succès à son décollage de l'astéroïde, son moteur ionique a présenté une fuite de carburant qui a entrainé une perte partielle des communications avec la Terre. Les communications ont été rétablies ce printemps, mais jusqu'à novembre Hayabusa était trop éloignée du soleil pour que ses panneaux solaires soient correctement alimentés. La JAXA a donc été forcée de repousser son retour de juin 2007 à juin 2010. De plus, la batterie avait également subi des dommages lors de l'opération de fermeture de la capsule contenant les échantillons de roches prélevés sur Itokawa et l'éventualité d'une explosion lors des manoeuvres de retour n'est pas à exclure.

La sonde Hayabusa près de l'astéroïde Itokawa. Crédits : JAXA

La SAC (Commission des Affaires Spatiales) a annoncé le 4 décembre que le successeur de Hayabusa serait lancé en 2010. Hayabusa-2 devrait atterrir en 2013 sur l'astéroïde 1999JU3 (astéroïde de type C), situé tout comme Itokawa entra la Terre et Mars, et ramener des échantillons sur Terre en 2015. Sa composition plus primitive devrait permettre d'apporter des éclaircissements sur la formation du système solaire.

De son côté, la NASA a fait part le 30 octobre d'un projet similaire (projet Osiris) et doit lancer sa propre sonde en 2011. Si le calendrier japonais est respecté, le Japon devrait donc conserver son leadersheap en matière d'exploration d'astéroïdes. Jun'ichiro KAWAGUCHI, qui dirige le projet Hayabusa à la JAXA, parle même d'une possible participation des américains au projet si ce dernier débute l'an prochain.

Par Rachel CIPRIANI.

Cela vous intéressera aussi