Sciences

En bref : une grotte lunaire débusquée par LRO

ActualitéClassé sous :Astronomie , LRO , grotte lunaire

L'orbiteur lunaire LRO vient de photographier les parois d'un puits naturel sur notre satellite, révélant pour la première fois l'accumulation de couches de lave.

Les parois de ce puits dans la région de Marius Hills révèlent un empilement de couches de laves. © Nasa/GSFC/Arizona State University
  • Retrouvez toutes les images de la Lune

L'histoire géologique de la Lune comporte une longue période (3 milliards d'années) pendant laquelle de la lave très fluide s'est écoulée en vagues successives dans les grands bassins qu'ont formé les impacts météoritiques. Ce sont les zones sombres peu cratérisées qu'on observe aujourd'hui et qu'on appelle faussement des mers lunaires.

Comme sur Terre, il reste sur la Lune des vestiges caractéristiques de ces écoulements de magma : les tubes de lave. Ces tunnels ont connu le passage de lave encore chaude pendant que la croûte supérieure refroidissait et durcissait. Parfois ce plafond s'est affaissé, créant un puits.

Grâce à l'éclairage oblique du Soleil au moment du passage de LRO, il a été possible pour la première fois de photographier les parois d'un puits lunaire. © Arizona State University

Une vision inédite

LRO a déjà photographié certains de ces ouvrages naturels comme un gouffre dans Mare Ingenii sur la face cachée ou encore un pont qui sépare deux effondrements. Repassant il y a quelques jours pour la quatrième fois au-dessus de Marius Hills, une région de l'océan des Tempêtes, l'orbiteur lunaire a profité d'un éclairage solaire particulièrement intéressant pour détailler les parois d'un puits de 65 mètres de diamètre. Alors que jusqu'à présent ces puits se présentaient comme des trouées noires dans la surface lunaire, on découvre les couches successives de lave solidifiée qui en forment les parois.

Le fond de la cavité débouche sur un tube de lave, un rêve pour les géologues et une possible poche de survie pour de futurs explorateurs lunaires cherchant à se protéger d'une violente éruption solaire... 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi