Pluton au naturel, sans maquillage. Image tirée des données de MVIC capturées lors du survol historique de la planète naine, le 14 juillet 2015. New Horizons était alors à 35.445 kilomètres de Pluton. © Nasa, JHUAPL, SwRI, Alex parker

Sciences

Admirez Pluton dans ses véritables couleurs

ActualitéClassé sous :Astronomie , pluton , anniversaire du survol de Pluton

Il y a trois ans, la sonde New Horizons nous dévoilait enfin le vrai visage de Pluton et Charon. Voici cette fois leurs portraits en « vraie couleur » comme si vous les approchiez à bord d'un vaisseau spatial.

Trois ans après le survol inédit de Pluton, le 14 juillet 2015, par la sonde New Horizons, les chercheurs de la mission viennent de publier les portraits de la planète naine et de son compagnon Charon, en « couleur naturelle », sans fard. C'est ainsi, du moins, que nous verrions les deux astres, nous êtres humains, si nous étions à bord d'un vaisseau spatial qui les approche.

Pour parvenir à ce résultat, Alex Parker, du SwRI (Southwest Research Institute), et ses collègues de la mission, ont procédé à une recalibration des données brutes collectées par l'instrument MVIC (Multispectral Visible Imaging Camera) pour se rapprocher des couleurs que l'œil verrait.

Cela offre donc un aperçu de ce que nos yeux seuls pourraient voir. Certes, c'est beaucoup plus terne que les portraits tout en couleurs que l'on a pu voir de Pluton. Des images assemblées à partir des observations de New Horizons qui nous dépeignent les différents aspects du couple Pluton-Charon, distant de plus de 4,5 milliards de kilomètres de la Terre.

Charon, compagnon de Pluton deux fois plus petit, ici au naturel. Image prise par New Horizons à 74.176 kilomètres de distance, lors de sa visite inédite à la planète naine, le 14 juillet 2015. Téléchargez l’image en haute résolution ici. © Nasa, JHUAPL, SwRI, Alex parker

New Horizons vogue vers l’objet le plus lointain jamais exploré par une sonde spatiale

Loin d'avoir terminé sa mission, la sonde New Horizons fonce actuellement vers sa prochaine étape, le lointain objet de la ceinture de Kuiper 2014 MU69, baptisé Ultima Thulé. La rencontre avec ce corps d'une trentaine de kilomètres de diamètre, 40 fois plus éloigné du Soleil que la Terre, aura lieu le 1er janvier 2019. Un rendez-vous pour lequel se languit toute l'équipe, Alan Stern en premier : « même si nous célébrons le troisième anniversaire de l'exploration historique du système de Pluton - les mondes les plus lointains jamais explorés -, nous attendons avec impatience l'exploration bien plus lointaine et bouleversante d'Ultima Thulé, dans cinq mois à peine ! ».

Téléchargez ici l'image de Pluton en haute résolution (57 Mo).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

L'extraordinaire balade sur Pluton  Embarquez pour un survol de Pluton et de son satellite Charon. Grâce au survol historique de la sonde New Horizons en juillet 2015, les astronomes ont pu découvrir le vrai visage de cette planète naine située aux confins du Système solaire, au-delà de Neptune. Bien que glacial, ce monde arbore une extraordinaire diversité géologique et aussi un grand cœur, théâtre d’une activité insoupçonnée. Découvrez ses paysages faits de glaces visqueuses et dures, ses montagnes et ses plaines, ses couleurs et ses matières.