Après leurs incroyables aventures, les héros mémorables de la mythologie et de l’univers de la science-fiction se réunissent pour une ultime odyssée spatiale. Dorothée du Magicien d’Oz, le dieu de l’Égypte antique Râ, le capitaine Nemo et bien d’autres, partis explorer les confins du système solaire, se sont arrêtés sur Charon et y ont gravé leur nom.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Charon, l'énigmatique lune de Pluton, se révèle en vidéo Charon est la plus grande des cinq lunes de Pluton. Visitée dernièrement par la sonde New Horizons, elle n’est connue que depuis la seconde moitié du XXe siècle. Découvrez-la dans cette animation proposée par la Nasa.

Il aura fallu attendre trois ans pour écrire ce nouveau chapitre dans l'histoire de la littérature et de l'exploration spatiale. En 2015, la sonde New HorizonsNew Horizons effectuait le premier survolsurvol rapproché de PlutonPluton et ses satellites, révélant aux yeuxyeux du monde la surface crevassée de sa plus grosse lunelune, CharonCharon. Depuis, les montagnes, les cratères et les énormes canyons de Charon attendaient d'entrer dans la postérité.

C'est enfin chose faite. Le 11 avril 2018, l'Union astronomique internationaleUnion astronomique internationale (UAI) a formellement baptisé une douzaine de reliefs. Avec pour thème l'aventure, sous toutes ses formes, à toutes les époques et dans toutes les cultures, les noms de Charon mettent à l'honneur les mythes, les récits de science-fiction, les héros, ainsi que les auteurs qui les ont inventés et qui nous ont permis de voyager dans d'autres universunivers.

Les noms retenus par l’UAI pour désigner douze reliefs marquants de la lune Charon jaillissent de la littérature et de la mythologie des grandes explorations. © Nasa, <em>Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory</em>, <em>Southwest Research Institute</em>

Les noms retenus par l’UAI pour désigner douze reliefs marquants de la lune Charon jaillissent de la littérature et de la mythologie des grandes explorations. © Nasa, Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory, Southwest Research Institute

Destination Charon pour Dorothée, Jason et compagnie

Place donc au voyage et à l'imagination débridée. Dorothée du Magicien d'Oz ; Nasreddin, protagoniste de milliers d'histoires humoristiques de la culture musulmane ; Pirx le pilote, qui voyage entre la TerreTerre, la Lune et Mars dans les nouvelles de l'écrivain polonais Stanislaw Lem ; le capitaine Nemo figurant dans Vingt mille lieues sous les mers et L'île mystérieuse ; Revati, voyageuse du temps dans le Mahabharata, une épopée de la mythologie hindoue ; et enfin Sadko, aventurier qui explore les abysses dans les bylines, épopées médiévales russes. Tous ces personnages de fiction auraient-ils écrasé leur vaisseau sur Charon ? En tout cas, ils donnent leurs noms à six cratères d'impact.

Pendant ce temps, trois bateaux sillonnent, non pas des mers, mais de larges canyons appelés chasma : l'Argo, navire de JasonJason et les Argonautes ; le Caleuche, vaisseau fantôme de la mythologie de l'île de Chiloé, au large du Chili ; et la barque solaire Mandjet, qui transporte le dieu Râ à travers le ciel dans la mythologie égyptienne.

Pour finir, les montagnes de Charon, nommées Butler Mons, Clarke Montes et Kubrick Mons, font office de piédestal pour trois figures emblématiques de la littérature et du cinéma de science-fiction : les écrivains Octavia E. Butler et Sir Arthur C. Clarke, ainsi que le réalisateur Stanley Kubrick, à qui l'on doit 2001, l'Odyssée de l'espace.