Pour les astronomes amateurs, cela pourrait être l’image du siècle ! La paire formée par la planète naine Pluton, de magnitude 13,9, et son principal satellite Charon (15,5) vient d’être photographiée par un passionné, Antonello Medugno.
Cela vous intéressera aussi

Les moyens mis en œuvre laissent pantois... Alors que PlutonPluton n'avait été aperçue pour la première fois qu'en 1930 à l'observatoire Lowell par Clyde Tombaught, et CharonCharon en 1968 en utilisant un télescopetélescope de 1,5 mètre de diamètre, cette fois c'est un petit instrument de 35 centimètres qui a été employé, comme il en existe des milliers dans le monde.

Plus précisément, le télescope de l'exploit est un Schmidt-Cassegrain de 350 mm, à f25 (focale de 8.900 mm), équipé d'une caméra CCD Starlight Xpress SXV-H9 et d'un filtre de bande passantebande passante R-IR. L'image finale a été composée avec 21 photographiesphotographies de 6 secondes de pose chacune.

Antonello Medugno poursuit actuellement des études d'astronomie en Italie et correspond régulièrement avec la revue Coelum, dans laquelle il a déjà publié de nombreuses photographies du ciel. Son avenir semble bien tracé, retenez son nom !