Sciences

En bref : la capsule Dragon s’apprête à être amarrée à l’ISS

ActualitéClassé sous :Astronautique , capsule Dragon , ISS

Lancée par la fusée Falcon-9, la capsule Dragon vient de se positionner tout près de la Station internationale et a été saisie par le bras mécanique manœuvré par l'équipage. Ce sera le premier amarrage d'un engin spatial privé à l'ISS.

Le cliché est médiocre mais historique : la capsule Dragon, ce vendredi 25 mai 2012 à 14 h 04 TU, construite par l'entreprise SpaceX, fondée par Elon Musk, vient d'être agrippée par le bras de la Station spatiale internationale. L'ère de l'après-navette a vraiment commencé. © Nasa

À 15 h 38 (heure française), la capsule Dragon, lancée par Falcon-9, s'est immobilisée à 10 m de la Station spatiale internationale à l'endroit prévu. L'équipage de l'ISS a pu alors manœuvrer le bras robotique pour accrocher l'engin spatial réalisé, et lancé, par l'entreprise SpaceX.

La capsule Dragon au bout du bras robotique, une vingtaine de minutes après avoir été agrippée, vue de l'ISS. Au-dessus, la Terre. © Nasa

Contrairement au cargo spatial ATV, en effet, la capsule ne dispose pas de moyens d'amarrage autonome. Le HTV japonais, lui aussi, doit être agrippé de cette manière pour un amarrage à la Station.

Quelques minutes plus tard, à 16 h 04, la capsule Dragon était accrochée au bras et lentement approchée du sas. L'opération, sans être une routine, est maîtrisée de longue date mais le moment est tout de même historique puisque c'est le premier amarrage d'un engin privé à l'ISS. La mission inaugure concrètement le programme Cots de la Nasa, qui transfère au privé la livraison de fret à la Station spatiale internationale.

Cela vous intéressera aussi