Sciences

En bref : Ariane 5 réussit la mise en orbite de deux satellites

ActualitéClassé sous :Astronautique , fusée , Ariane 5

Pour le sixième tir de l'année, une fusée Ariane 5 a mis hier en orbite deux satellites de télécommunication, pour un total de près de neuf tonnes.

Jeudi 29 octobre, 8 h 00 en temps universel. Une fusée Ariane 5 décolle de Kourou, emportant NSS-12 et Thor-6. © Arianespace

Elle est partie de Kourou le jeudi 29 octobre à 17 heures locales (21 h en France), dans le sens vertical, pour l'avant-dernier tir de 2009 et pour la cent quatre-vingt-douzième fois. Une fusée Ariane 5 a emporté hier dans sa coiffe deux passagers vers l'orbite géostationnaire. NSS-12, 5,62 tonnes, installé à son poste 26 minutes et 29 secondes après le décollage, appartient à la société SES World Skies. A 17 h 32 (heure de Kourou), il envoyait ses premiers signaux. Pendant quinze ans, il enverra des émissions de télévision en Afrique, en Australie, en Europe et au Moyen-Orient.

Pendant quinze ans également et pour la télévision aussi, le second colis d'Ariane 5, le satellite Thor-6 (3,05 tonnes), arrivé à sa position cinq minutes plus tard, émettra vers le nord de l'Europe pour le compte de l'opérateur norvégien Telenor.

Avec ces deux satellites et leurs systèmes d'arrimage dans la coiffe, Ariane 5 portait une charge utile de 9,515 tonnes, soit une masse proche du maximum (9,6 tonnes) que la fusée est capable d'amener en orbite géostationnaire (pour 20 tonnes en orbite basse).

Le prochain tir, et dernier de l'année 2009, est prévu début décembre, pour lancer Helios 2B, un satellite militaire français.

Cela vous intéressera aussi