Différentes pistes sont identifiées pour la future remplaçante de la fusée Ariane V. Les objectifs restent globalement les mêmes au niveau qualitatif, tout en étant plus pointus au niveau quantitatif : délai de mise en oeuvre, coût, capacité, polyvalence, fiabilité...

Ariane V est un lanceurlanceur de type E.L.V. (Expendable Launch Vehicle), c'est à dire un lanceur consommable. Il apparaît que pour faire mieux qu'Ariane V, il faudra un lanceur réutilisable, de type R.L.V. (Reusable Launch Vehicle). Celà consiste à faire voler plusieurs fois le plus grand nombre possible d'élement du lanceur. On peut ainsi espèrer diviser par 5 le prix d'une mise à poste.

Il faut toutefois nuancer cette baisse du prix d'une mise à poste du fait que les satellites, les assurances et les opérations au sol représentent une partie importante du coût total et que ces éléments ne diminueront pas si l'on retient pour la future Ariane une architecture de type R.L.V..

Image du site Futura Sciences
Image du site Futura Sciences
La grande famille Ariane - source : E.A.D.S.