Sciences

L'Europe se lance : E.S.R.O. et Europa

Dossier - L'aventure de la fusée européenne Ariane
DossierClassé sous :Astronautique , fusées , Ariane

Michaël PIERROT

-

Ce dossier retrace l'aventure de la fusée européenne Ariane, des premières fusées françaises tirées depuis le Sahara jusqu'aux Ariane V actuelles, au travers de la construction des politiques spatiales française et européenne. Une aventure technique, politique et humaine.

  
DossiersL'aventure de la fusée européenne Ariane
 
  •  La création de l'E.S.R.O.

En 1961, c'est au tour de l'Europe de se lancer dans l'aventure spatiale. Cette démarche débute avec la création du futur C.E.R.S., Conseil Européen de Recherches Spatiales (E.S.R.O. en Anglais). Douze pays adhèrent alors à ce conseil. En 1962, la future E.S.R.O. publie son livre bleu, dans lequel est détaillé un projet de programme spatial. L'E.S.R.O. est officialisée en 1964, l'Europe spatiale est née !

Tout naturellement, l'E.S.R.O. se tourne vers la France, seul pays européen à posséder des fusées. Mais il manque un troisième étage aux Véronique pour remplir leurs futures missions. Les évolutions qui ont alors lieu sont plus politiques que techniques : création de l'E.L.D.O., complémentaire de l'E.S.R.O., puis de l'E.S.A., destinée à les remplacer tous les deux, mais pas encore de fusées...

  •  Le programme Europa

L'E.S.R.O. avait conçu le projet Europa 1, fusée europèenne. L'E.L.D.O., à sa création, transforma le projet en Europa 2, dotée d'un budget plus conséquent. Mais ce budget (toujours insuffisant) et à l'origine de l'échec qui suivit. Le premier et dernier lanceur Europa 2 fut tiré le 5 novembre 1971 et a offert à ses spectateurs, après 2 minutes en demi de vol, un magnifique feu d'artifice. Le projet fut mal bâti; le résultat catastrophique. L'abandon du projet qui s'en suivit priva l'Europe d'un lanceur puissant.

La fusée Europa 2 - source : C.N.E.S.

Cette absence de fusée puissante a une conséquence directe pour l'Europe : elle dit se soumettre aux Etats-Unis pour lancer ses propres satellites. L'Europe est donc dépendante, la réaction est nécessaire. L'avènement d'Ariane est proche.