Période de la Protohistoire, l'âge du bronze succède à l'âge du cuivre et précède l'âge du fer. Considéré comme une étape marquante de l'histoire des sociétés contemporaines, il naît suite à la découverte d'un alliage entre le cuivre et l'étain et correspond à une ère d'essor des pratiques marchandes.
Cela vous intéressera aussi

Les dates de début de l'âge du bronzebronze varient selon les dynamiques de modernisation des régions.

L'âge du bronze en Europe, en Chine et en Amérique latine

Le bronze fait ses premiers pas dans les civilisations grecque et mésopotamienne vers 3000 av. J.-C. Il se développe dans toute l'Europe 1.000 ans plus tard, sous l'impulsion des cultures guerrières nordiques.

La Chine s'impose également en précurseur, vers 2800 av. J.-C. Puis, la métallurgie du bronze s'y épanouit sous la dynastie Shang (de 1570 à 1045 av. J.-C.). Outre-Atlantique, riche de ses mineraisminerais foisonnants, l'Amérique latine mêle son travail de l'or à celui du bronze en l'an 1000 avant notre ère.

Collection d'ustensiles en bronze datant du dernier tiers de l'âge du bronze. © Will Bakker, <em>Wikimedia Commons</em>, CC by-sa 2.0

Collection d'ustensiles en bronze datant du dernier tiers de l'âge du bronze. © Will Bakker, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.0

Métallurgie du bronze : épées, boucliers, assiettes, statues…

La maîtrise parfaite de l'art du feufeu, acquise avec la céramiquecéramique, fournit aux civilisations le savoir-faire nécessaire aux techniques métallurgiques. Désormais familiers des propriétés du bronze, les peuples utilisent la résistancerésistance de l'alliagealliage pour créer divers armements, outils et objets du quotidien afin de parer à la fragilité des poteries et des accessoires en boisbois.

Voir aussi

Quelle différence entre le fer, la fonte et l’acier ?

De nombreuses épées ont été retrouvées, ainsi qu'un stock colossal de poignards, de lances et de boucliers couplé à des accessoires domestiques tels que des assiettes, des plats bombés et des statues décoratives.

À savoir : à cette époque, les armes en bronze avaient à la fois un rôle de défense dans l'art militaire, mais également un rôle de monnaie d'échange dans les transactions commerciales.