Sciences

Le 30 avril, la capsule Dragon, de SpaceX, tentera de rejoindre l'ISS

ActualitéClassé sous :Astronautique , SpaceX , accès à l'espace

SpaceX vient d'annoncer que le lancement de sa capsule Dragon est prévu le 30 avril. Ce remplaçant de la navette, du moins pour le transport de fret, doit s'approcher de la Station spatiale internationale, tester les procédures de sécurité et, si tout se passe bien, s'amarrer à l'ISS le 3 mai.

Avec deux tirs réussis au compteur, en juin et décembre 2010, le lanceur Falcon 9 est prêt à lancer la capsule Dragon à destination de l'ISS. Dix ans après la création de SpaceX, la société fondée par Elon Musk est-elle en passe de gagner son pari d’être la première société privée à mettre au un système de transport spatial ? © SpaceX

Prévu initialement au deuxième semestre 2011 et cumulant plusieurs reports, le décollage de l'engin spatial de SpaceX est désormais fixé au 30 avril, après la revue d'aptitudes en vol du 12 avril. Tous les clignotants sont au vert pour lancer Falcon 9 et la capsule Dragon à destination de l'ISS pour son vol de démonstration. Si tout se passe bien, l'amarrage est prévu le 3 mai.

Au début du mois de mars, SpaceX a réalisé un essai grandeur nature d'un lancement avec remplissage du lanceur et compte à rebours ne s'arrêtant que cinq secondes avant H0 et l'allumage des moteurs. Cette répétition n'a montré aucune anomalie, que ce soit sur le lanceur ou les systèmes au sol. S'en est suivi un essai tout aussi réussi d'allumage des neuf moteurs Merlin 1C du premier étage pendant dix secondes. Cet essai a eu lieu sur le site de McGregor Rocket Development Facility, au Texas.

L'amarrage de Dragon à l'ISS est prévu le 3 mai. © DR

Dernière étape pour SpaceX : le vol de démonstration

La capsule Dragon s'amarrera à la Station spatiale de la même façon que le cargo spatial japonais HTV. De sorte que le plan de vol est assez similaire, à l'exception de certaines phases liées à la démonstration. En effet, la capsule de SpaceX sera saisie par le bras robotique de la Station qui l'amarrera au nœud de jonction Harmony, situé dans la partie américaine.

Les principaux objectifs de ce vol de démonstration prévoient un survol de la Station à une distance d'environ 1,5 kilomètre de façon à valider le fonctionnement des capteurs et tous les systèmes nécessaires à l'approche et au rendez-vous avec l'ISS. La capsule Dragon devra également démontrer sa capacité à interrompre le rendez-vous en cas de nécessité. Si elle réussit cette phase de la démonstration, elle sera autorisée à poursuivre son approche vers l'ISS pour être capturée par le Canadarm2.

SpaceX, tout comme Orbital Sciences avec qui elle est en compétition, bénéficie du financement du partenariat public-privé Cots de la Nasa. La petite société de 1.600 personnes a remporté un contrat portant sur des services de transport spatial pour ravitailler l'ISS lors de douze missions à réaliser avant le 31 décembre 2016.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi