Santé

Sports d'hiver : comment se préparer physiquement ?

Question/RéponseClassé sous :Sport , Sports d'hiver , entorse
Sports d'hiver : bien se préparer - Crédits : DR

Skier demande un effort physique considérable et après une journée passée sur les pistes, les courbatures et douleurs musculaires se font très vite sentir.

Le manque de préparation peut également conduire à des blessures plus graves, comme les entorses au genou. Pour éviter toute blessure, l'Association des Médecins de Montagne prodigue quelques conseils.

D'après l'association, la préparation doit débuter au plus tard trois semaines avant l'arrivée sur les pistes, l'idéal étant bien-sûr de "pratiquer des activités physiques variées tout au long de l'année".

Au cours de la préparation, il est recommandé de pratiquer de deux à trois fois par semaine du vélo, du roller ou de la course à pied. Faire régulièrement des exercices de cardio-training comme du step ou du fitness peut également s'avérer utile. Pour cela, il n'est pas nécessaire de s'inscrire dans une salle de sport : les escaliers font très bien office d'appareil de musculation.

De même, l'association recommande quelques exercices simples d'équilibre, comme rester debout sur un pied le plus longtemps possible. Cela permettrait de prévenir les entorses du genou et de la cheville. Quant aux étirements, à réaliser après chaque séance d'entraînement, ils permettent d'éviter les accidents musculaires et favorisent la récupération.

Une fois arrivé dans son lieu de villégiature, le skieur doit également penser à faire régler ses fixations chez un professionnel selon les règles en vigueur. En effet, plus d'une entorse de genou sur deux est la conséquence d'une fixation mal réglée. Attention également à la taille des skis, qui doit être adaptée au niveau de la personne.

Enfin, l'Association des Médecins de Montagne rappelle l'importance d'une bonne alimentation avant le séjour. Il faut notamment préférer les produits frais, tous les aliments anti-oxydants riches en vitamines E et C, et diminuer sa consommation d'alcool.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi