Santé

Sports d'hiver : 5 conseils pour se protéger du soleil

Question/RéponseClassé sous :Sport , sport d'hiver , soleil
Baume à lèvre, crème solaire, lunettes... Protégez-vous du soleil durant les sports d'hiver ! © Phovoir

Durant les sports d'hiver, sur les cimes, le vent et le froid réunis rafraichissent l'air et les « températures ressenties » faussent le jugement... Vous pensez que vous pourrez profiter des bienfaits du soleil en toute sécurité ? Grave erreur ! Car l'index UV augmente à mesure que vous prenez de l'altitude. Voici 5 conseils pour protéger soigneusement votre peau et vos yeux.

Sports d'hiver : protégez votre peau du soleil

Gardez un chiffre en tête : le 25. C'est l'indice de protection (IP) ou facteur de protection solaire (FPS) minimum à respecter. Appliquez de bonnes couches de crème solaire toutes les deux heures. Même si vous ne sentez pas la chaleur sur votre peau, les UV sont là... et bien là. La neige des cimes réfléchit en effet 40 % à 90 % du rayonnement UV. L'IP de votre crème devra donc augmenter en conséquence. Et surtout, conservez toujours votre pot ou votre tube de crème avec vous. Au chalet, il ne servira à personne...

Ne négligez rien ! Le nez, le front, les oreilles... protégez tout ce qui dépasse. Sur ces parties du visage, la peau est très fine et donc particulièrement vulnérable. Tartinez-les généreusement pour éviter les mauvaises surprises ! N'oubliez pas les lèvres. Elles souffrent des UV mais aussi du froid et du vent. Choyez-les avec un stick nourrissant et d'un IP de 30 minimum. N'hésitez pas, là encore, à demander conseil à votre pharmacien.

Protégez vos yeux

Et cela passe bien évidemment par le port de lunettes. Oubliez la frime, elle ne vous protégera pas de l'ophtalmie des neiges ni à plus long terme, de la cataracte. Optez pour des lunettes de soleil comportant la marque CE qui renseigne sur la qualité de la filtration. Choisissez au moins une catégorie 3. Et pour une meilleure protection, optez pour une forme enveloppante.

Même bronzé, protégez-vous. Le bronzage est un signe que la peau a été agressée par le soleil. Il ne constitue pas une barrière contre les UV. Dans tous les cas, limitez les expositions entre 12 et 16 heures et surtout continuez de vous protéger.

Hydratez votre peau

Froid et peau ne font pas bon ménage. Tiraillement, rougeurs, démangeaisons... Au retour des pistes, et avant de penser au vin chaud, appliquez une crème onctueuse « spécial peaux sèches » ou un baume antifroid. Votre pharmacien saura vous conseiller.

Cela vous intéressera aussi