Santé

Pourquoi l’EPO est-elle dangereuse pour le sportif ?

Question/RéponseClassé sous :Sport , EPO , dopage
L'EPO au cœur du scandale du Tour de France 98. © Pixelophage

L'érythropoïétine, largement popularisée sous le nom d'EPO, est tristement célèbre pour avoir été au centre d'un scandale sur le Tour de France 1998. Au-delà de ses caractéristiques de dopant, on trouve en fait une hormone, qui sous sa forme synthétique, peut s'avérer mortelle lorsqu'elle est utilisée inconsidérément.

Au naturel, l'EPO est produite par les reins. Par son action sur la moelle osseuse, elle provoque une augmentation du nombre de globules rouges dans le sang, améliorant ainsi la capacité de ce dernier à transporter l'oxygène. Par voie de conséquence, cet apport supplémentaire d'oxygène favorise la performance, musculaire notamment.

Attention danger !

Partant de ce constat, certains sportifs ont recours à cette hormone pour... se donner des ailes. Les abus cependant, peuvent être fatals. L'injection d'érythropoïétine synthétique augmente en effet le taux d'hématocrite sanguin, qui peut atteindre des niveaux dangereusement élevés, supérieurs à 55 %.

À l'occasion d'un effort, la viscosité sanguine peut ainsi s'en trouver augmentée avec le risque de formation d'un caillot, porte ouverte par exemple à un accident vasculaire cérébral (AVC).

Cela vous intéressera aussi