Pause déjeuner pour un homme travaillant en milieu médical. © romankosolapov, Fotolia

Santé

Déjeuner au travail : 5 astuces pour bien manger

Question/RéponseClassé sous :Nutrition , bien manger , manger

Au travail, il est souvent compliqué de manger équilibré, mais voici en cinq conseils ce que vous pouvez mettre en place pour y parvenir aisément.

Emporter un plat maison

C’est un grand classique pour bien manger même au travail. La veille ou le week-end préparez-vous un plat équilibré avec des féculents/légumineuses, de la viande, du poisson ou des œufs (ou aucun des trois derniers cités selon votre régime alimentaire) et une quantité suffisante de matière grasse (deux cuillerées à soupe d’huile d’olive ou de colza, ou un peu de crème fraîche).

Convaincre ses collègues de travail de faire de même

Si ce conseil semble simple, il est moins applicable lorsque vous vous retrouvez à manger tout seul dans la salle de repos tandis que toute votre équipe se trouve au restaurant ou au snack d'à côté. Argumentez sur les bénéfices santé et économique pour que vos collègues vous rejoignent dans votre nouvelle démarche. 

Dénicher la bonne adresse 

Les bars à salade ou les petits restaurants et snack « healthy » se multiplient comme des petits pains. Cherchez bien autour de votre lieu de travail s'il n'en existe pas un. C'est le bon plan pour concilier un bon déjeuner entre collègues et un repas équilibré.

Aller à la supérette

Vous avez oublié votre plat maison et aucun bar à salade ou restaurant convenable à l'horizon ? Cherchez une supérette : un peu de crudité, du saumon fumé (ou du tofu pour les végétariens), un laitage et un fruit feront très bien l'affaire et pas besoin de cuisson. 

Se faire plaisir de temps en temps 

Et oui, même si bien manger rime quelquefois avec rigidité, il faut plutôt éviter d'être rigide pour bien manger durablement. De temps en temps, pour un évènement particulier ou parce que vos collègues et vous-même en avez envie, accordez-vous un petit restaurant à burger, une pizzeria, etc. Prenez tout de même garde au coup de barre postprandial : faites-vous plaisir, mais toujours avec modération.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi