Le bureau de demain se veut adapté au fonctionnement de l’entreprise moderne. © rh2010, Fotolia

Tech

Organisation du travail : les cinq nouvelles tendances de demain

Question/RéponseClassé sous :Internet , questions-réponses , flex office

La digitalisation des entreprises a profondément modifié la représentation que nous avions de l'espace de travail. Aujourd'hui, une véritable transformation du bureau traditionnel s'est opérée pour s'adapter aux nouveaux usages professionnels et répondre à trois principaux besoins : augmenter la flexibilité, renforcer la collaboration et optimiser la connectivité. Découvrez cinq tendances émergentes en termes d'organisation d'espace de travail qui pourraient se généraliser dans les années à venir.

La révolution numérique, presqu'aussi importante que celle de l'invention de l'imprimerie, est une véritable mutation qui impacte profondément notre société et ses comportements. Associée aux exigences de développement durable, elle bouscule l'organisation spatiale et temporelle. C'est ainsi qu'apparaissent les nouveaux bureaux, redéfinis comme lieux de vie pour mieux répondre aux différents besoins de l'entreprise. La notion de territoire s'efface au profit d'espaces collaboratifs. Une gageure aussi pour le management qui doit s'adapter à la mobilité des collaborateurs.

L’office branding 

L'office branding consiste à aménager et décorer l'intérieur des bureaux aux couleurs de l'entreprise ou de la marque. L'objectif étant de personnifier l'espace de travail - qui devient ainsi « marketé » - et de créer une cohérence entre les valeurs de l'entreprise et son environnement. L'office branding fait également office de support de communication en interne comme en externe. En interne, pour fidéliser les employés et créer un sentiment d'appartenance ; en externe, auprès des clients et des partenaires.

Les espaces connectés

Dans les bureaux modernes, tout est conçu et configuré pour pouvoir échanger et partager facilement des documents de travail en utilisant la technologie. L'ensemble des locaux est ainsi équipé pour tous les types d'usage (appareils mobiles, imprimantes, systèmes de visioconférence, objets connectés...). La technologie est véritablement mise au service de la productivité et de l'humain.

La notion de territoire s'efface au profit d'espaces collaboratifs et s'aménage en fonction des besoins de l'entreprise ©Ico Maker, Fotolia

Les espaces hybrides

À mi-chemin entre le coworking et le centre d'affaire, les espaces hybrides ont été développés pour rassembler les avantages de l'un et de l'autre : afficher une offre tarifaire accessible, tout en proposant une variété d'espaces et des aménagements originaux. Les espaces hybrides peuvent ainsi s'adresser à des cibles très différentes, qu'il s'agisse de grandes entreprises, de freelances ou encore de start-ups. Les utilisateurs, quant à eux, bénéficient tous de différentes prestations mises à leur disposition telles que des salles de réunion, des bureaux aménagés, un espace de convivialité, une connexion à internet, etc.

Le flex office

Appelé aussi « bureau flexible », le flex office désigne une organisation de l'espace de travail, au sein de laquelle il n'existe pas de bureau attitré. Une fois arrivés sur leur lieu de travail, les employés s'installent là où ils le souhaitent et où ils trouvent de la place. Ce concept, qui souhaite valoriser le partage et la mise en commun, jusqu'au matériel lui-même, a déjà séduit de grandes entreprises telles que BNP Paribas et Adidas. Une évolution qui accompagne celle liée à l'essor du numérique et du nomadisme des collaborateurs. Le principe de la sédentarité dans l'univers professionnel est complètement remis en cause avec l'émergence d'un travail qui se veut désormais mobile.

Des espaces conçus par usage et non plus par fonction

Tout comme la sédentarité, la mise en avant du statut hiérarchique s'efface peu à peu au sein de l'entreprise moderne. Avec les open spaces et les espaces partagés, exit les étiquettes et les titres de Directeur et Manager sur les portes de bureau. Désormais, l'objectif premier est de faciliter le travail d'équipe et la collaboration. Quitte, parfois, à inciter les collaborateurs à sortir de leur zone de confort.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi