Le Code du Travail interdit aux salariés de déjeuner à leur poste de travail, mais la ministre du travail veut assouplir cette règle. © Kiattisak, Adobe Stock
Sciences

Futura Emploi : déjeuner à son poste de travail bientôt autorisé ?

ActualitéClassé sous :actualité de l'emploi , Travail , code du travail

-

C'est une pratique très courante chez les employés de bureau, pourtant elle est proscrite par le Code du Travail. Mais un décret devrait prochainement autoriser la pause déjeuner au poste de travail. Une décision motivée par la pandémie de Covid-19.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Quels sont les meilleurs masques de protection contre les virus ?  En temps de coronavirus comme en temps de grippe, il importe de se protéger pour sa propre santé et pour celle des autres. Voici donc le classement des masques les plus efficaces contre les infections. 

Beaucoup de salariés de bureau le font, pourtant c'est interdit par l'article R.4428-19 du Code du travail : prendre sa pause déjeuner et manger son repas à son poste de travail. L'employeur doit mettre à disposition un lieu destiné aux repas, réfectoire ou salle de pause, pour ses salariés et veiller à ce qu'ils ne mangent pas devant leur ordinateur.

Un inspecteur du travail peut sanctionner ces pratiques par une amende adressée à l'employeur et une sanction disciplinaire adressée au salarié. Mais les choses vont peut-être bientôt changer pour s'adapter à la pandémie de Covid-19.

Un décret à paraître bientôt

Les salles de pause ne permettent pas toujours de respecter les règles de distanciation sociale lors de la pause déjeuner. Le protocole sanitaire à mettre en place dans les entreprises a été récemment durci et préconise désormais une distance de deux mètres entre deux personnes, lorsque le masque ne peut pas être porté. Ainsi, d'après l'AFP, Elisabeth Borne, ministre du Travail, souhaite publier un décret qui autorise les employés à déjeuner à leur poste de travail.

La mesure a été discutée entre la ministre et les partenaires sociaux lors d'une réunion virtuelle le 1er février dernier, et devrait paraître dans les prochains jours. Grâce à celle-ci, le gouvernement espère limiter la transmission de la Covid-19 sur le lieu de travail dans des moments où le port du masque n'est pas possible.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !