Le réchauffement climatique fait gagner cinq nouvelles îles à la Russie

Classé sous :Réchauffement climatique , ile , fonte des glaciers

Le ministère de la Défense russe a annoncé le 27 août posséder cinq nouvelles îles suite à la fonte d’un glacier en Arctique. Situées près de l'archipel de la Nouvelle-Zemble (Novaya Zemlya), entre la mer de Barents et la mer de Kara, ces îles avaient été remarquées pour la première fois en 2016 sur des photos satellite par une étudiante russe de l'Académie maritime de l'amiral Makarov à Saint-Pétersbourg. Des relevés topographiques et des photographies ont depuis été menés afin de confirmer la découverte. Les cinq îles, dont la surface varie entre 900 et 54.500 mètres carrés, ont émergé depuis le dessous du glacier Nansen, un immense bloc de glace de 48 km de long sur 16 km de large.

Les cinq îles étaient jusqu’à présent recouvertes par le glacier Nansen sur l’archipel de la Nouvelle-Zemble. © Google Maps

Au fur et à mesure de sa fonte, le glacier se rétrécit et expose les terres émergées sous-jacentes. Ces dernières années, la fonte en Arctique a atteint des proportions inquiétantes. « Avec 7,59 millions de km² en moyenne, jamais la superficie de la banquise Arctique n'a été aussi faible au cours d'un mois de juillet depuis le début des observations satellitaires il y a 40 ans ! », a ainsi alerté Météo France le 12 août dernier. En janvier, des chercheurs ont annoncé que des terres ensevelies depuis 40.000 ans sous la glace avaient été exposées à la surface pour la première fois au Canada. En février, c'était la Nasa qui s'alarmait de la fonte du gigantesque glacier Thwaites, rongé par les eaux chaudes de l'intérieur.

La découverte de ces nouvelles îles a pourtant réjoui le gouvernement russe. « Comme l'a dit notre président [Vladimir Poutine], les frontières de la Fédération de Russie ne se terminent nulle part. Je pense que ces îles n'appartiennent à aucun État particulier et que personne ne viendra nous les réclamer », a ainsi expliqué le vice-président de la Commission à la défense au quotidien Gazeta.ru repris par Courrier International. Les cinq îles devraient très prochainement être ajoutées à la carte officielle de la Russie.

L’archipel François-Joseph, au nord de la Nouvelle-Zemble, vu en 2012. © Nasa