Certains pensent que la bière est un produit qui fait grossir. Pourtant, elle contient autant de calories qu’un soda… En réalité, des études montrent que la consommation de bière entraînerait de mauvaises habitudes alimentaires, d'où la prise de poids. © habrda, fotolia

Santé

La bière fait-elle grossir ?

Question/RéponseClassé sous :Nutrition , Bière , faire grossir
 

Boisson largement consommée dans le monde, la bière traîne derrière elle la réputation de breuvage pourvoyeur de kilos superflus. Ainsi, elle ferait grossir et prendre du ventre. Cette (mauvaise) renommée est-elle justifiée ? Il semblerait que sa responsabilité dans la prise de poids ne soit qu'indirecte.

Bien évidemment, la consommation répétée de bière représente un apport calorique, mais celui-ci n'est toutefois pas plus important que pour un verre de vin. En réalité, le vin est même plus calorique que la bière. Ainsi, 25 cl de bière correspondent à 150 calories, contre 180 pour la même quantité de vin rouge.Alors, en quoi la bière fait-elle grossir ?

Santé : la bière et ses calories

En fait ce sont les habitudes de consommation qui changent la donne. Ainsi, les quantités ingérées sont souvent plus importantes lors de la consommation de bière. En effet, un demi contient25 cl (150 calories) contre 15 pour un ballon de rouge (110 calories).

Par ailleurs, en soirée (par exemple, lors d'un événement sportif), les pintes (50 cl) peuvent se succéder. Certains individus peuvent ingurgiter plusieurs litres en une seule occasion.

De mauvaises habitudes alimentaires

Autre raison : le profil des buveurs. Une étude très sérieuse publiée en 2015 dans l'European journal of preventive cardiology s'est intéressée aux achats d'aliments de près de 200.000 clients de supermarché en France. Il a été montré que les buveurs de bière sont aussi gros consommateurs de produits gras, salés et sucrés (chips, charcuteries...). Ils présenteraient également un profil plus sédentaire. Des facteurs facilitant donc la prise de poids.

Dans un autre travail intitulé « Beer & calories : a scientific review », paru en 2013, les auteurs expliquent que « la bière, si elle est consommée avec modération ne ferait pas prendre de ventre, ni grossir. Comme le vin, elle peut fournir des vitamines et des minéraux essentiels à une bonne santé ».

La bière sans alcool est-elle moins calorique ?

En réalité, il existe tellement de versions de bières que de nombreuses confusions l'accompagnent. Certains estiment que les bières sans alcool sont moins délétères mais, si c'est le cas au niveau de l'alcoolémie, il n'en est rien sur la balance. En fait, ce que ces boissons perdent en alcool, elles le récupèrent en sucre...

Sources :

  • Interview du docteur Boris Hansel, endocrinologue et nutritionniste à l'hôpital Bichat (Paris) ;
  •  Relationships between consumption of alcoholic beverages and healthy foods: the French supermarket cohort of 196,000 subjects. Hansel B., Roussel R., Diguet V., Deplaude A., Chapman M.J., Bruckert E. Eur. J. Prev. Cardiol. 2015 Feb;22(2):215-22. doi: 10.1177/2047487313506829. E, pub. 2013 sep 24.
Cela vous intéressera aussi

Kézako : comment fabrique-t-on de l'alcool ?  L’alcool est une classe de produits chimiques, il en existe donc plusieurs types. Qu'il soit destiné à être consommé comme boisson ou utilisé comme produit industriel, sa fabrication est différente. Unisciel et l’université de Lille 1 nous expliquent, avec le programme Kézako, les différents procédés.