Santé

La toilette intime des petites filles

Question/RéponseClassé sous :Bébé , Toilette intime , hygiène
Dès 3 ou 4 ans, apprenez les bons gestes de toilette intime à votre petite fille. © Phovoir

La toilette intime n'est pas réservée au jeunes filles et femmes. On n'y pense pas toujours mais elle est aussi importante pour les petites filles. Voici quelques conseils pour bien laver la zone urogénitale de votre petite...

La toilette intime des petites filles : quelle fréquence ?

« Une petite fille doit être lavée (ou se laver) au moins une fois par jour » indique le Dr Sylvie Brignon, pédiatre à Paris. « Il est parfois nécessaire d'augmenter la fréquence de ces toilettes, notamment après un bain de mer ou en piscine. Mais également en cas de troubles digestifs et de gastro-entérite... »

Quels produits choisir ?

Pour effectuer la toilette, « mieux vaut utiliser un disque de coton ou une lingette », si toutefois vous utilisez un gant, il faudra le laver après chaque toilette. Côté produits, il est conseillé « d'éviter le savon. En cas d'irritation ils peuvent piquer », ce qui ne favorise évidemment pas la participation de l'enfant... Il existe des produits spécialement adaptés à l'hygiène intime de la fillette, votre pharmacien peut vous renseigner.

Toute seule ?

La petite fille peut commencer à se laver seule vers 3 ou 4 ans selon son degré de « débrouillardise ». Au début, faites-le avec elle. Et puis laissez-la s'occuper elle-même de sa toilette intime. Cependant, veillez toujours à ce qu'elle ne l'oublie pas !

S’essuyer après le pot : le bon geste à apprendre

« Après chaque passage sur le pot ou les WC, essuyez votre fille d'avant en arrière, pour éviter que des bactéries - normalement présentes dans les selles - ne se retrouvent entraînées vers l'entrée de la vulve » prévient le Dr Brignon. « Cela pourrait en effet entraîner des infections vulvaires, vaginales ou urinaires. » La petite fille doit progressivement apprendre ce geste d'hygiène mais là encore, vérifiez bien comment elle procède au début. Il est important qu'elle apprenne très tôt le « bon » geste car il devient très vite un automatisme.

Une bonne hygiène intime pour prévenir les vulvites

Les vulvites sont des inflammations de la vulve. « Pour les prévenir, une bonne hygiène locale est indispensable. Petit conseil, ne laissez jamais vos fillettes s'asseoir dans le sable ou sur l'herbe avec les fesses nues ». Veillez à ce qu'elles portent toujours un maillot de bain ou une petite culotte... et à la changer dès qu'elle est salie, et au minimum chaque jour.

Cela vous intéressera aussi