Santé

Bronchiolite et bébé : comment protéger son nourrisson ?

Question/RéponseClassé sous :Bébé , nourrisson , bronchiolite
Attention à l'hygiène du biberon - Crédits : DR

Avec les premiers froids s'annoncent les épidémies saisonnières. Chaque année, la bronchiolite touche 460.000 enfants de moins de deux ans, soit presque un nourrisson sur trois. Comme toute infection virale, quelques recommandations simples peuvent aider à s'en prémunir. Infection des petites bronches, la bronchiolite se guérit généralement en cinq à six jours après consultation du médecin. Les cas nécessitant une hospitalisation sont très rares, mais ils concernent généralement les plus jeunes.

D'après les données de l'Institut national de veille sanitaire (Invs), 55% des cas de bronchiolite concernent des nourrissons de moins de six mois, et 60% des malades sont des garçons. La bronchiolite se manifeste d'abord par une simple toux et un rhume, puis par une gêne respiratoire et des difficultés à s'hydrater et à s'alimenter. Si le pic épidémique de cette maladie survient généralement au mois de décembre, les premiers cas apparaissent généralement mi-octobre. Il est utile de connaître dès maintenant la conduite à tenir pour protéger son enfant de cette maladie très contagieuse.

Sept mesures de prévention de la bronchiolite

  1. Se laver les mains à l'eau et au savon avant de s'occuper d'un bébé ;
  2. Emmener le moins possible un bébé dans des endroits où il risquerait de rencontrer des personnes enrhumées (transports en commun, centres commerciaux) et ne pas l'exposer aux endroits enfumés ;
  3. Ne pas embrasser un enfant au niveau du visage lorsqu'on est enrhumé ou en état grippal ;
  4. Ne pas échanger biberons, sucettes ou couverts utilisés au sein de la famille  ;
  5. Proscrire tout tabagisme chez les parents et dans l'entourage ;
  6. Aérer la chambre de son bébé quotidiennement ;
  7. Si on est malade, porter un masque chirurgical lorsqu'on s'occupe d'un bébé.
Cela vous intéressera aussi