Santé

Le wakamé, le must de l’algue alimentaire

Diaporama - Le bienfait des algues alimentaires
PhotoClassé sous :Nutrition , algues , valeur nutritionnelle
Le wakamé, le must de l’algue alimentaire
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le wakamé est une algue comestible particulièrement populaire au Japon et en Corée. C'est plus exactement le nom que l'on donne à plusieurs espèces d'algues comestibles dont une, Undaria pinnatifida, figure sur la liste des cents espèces invasives les plus nuisibles.

Dans le commerce, on trouve généralement le wakamé sous forme déshydratée. Parfois frais et conservé dans du sel. Ses feuilles brunes deviennent vertes à la cuisson. Et elles ont comme un petit goût d'huître. Elles se consomment en soupes -- dans la fameuse soupe miso, notamment --, dans des tourtes ou en salades et peuvent accompagner des tofus, par exemple.

Le wakamé s'avère très riche en calcium -- plus que le lait de vache -- et en fibres -- d'où son effet stimulant sur le transit. Il constitue une bonne source de protéines végétales faciles à assimiler. Il contient aussi du fer et des bêta-carotènes ainsi que plusieurs vitamines. Sa richesse en iode peut, en revanche, causer des dysfonctionnements de la thyroïde en cas de surconsommation -- comprenez plus de 8 grammes par jour. © Seramoje, Adobe stock