Sciences

Iode

DéfinitionClassé sous :chimie , iode , tableau périodique des éléments
L’iode se présente le plus souvent sous forme de diiode I2, un solide gris. © Benjah-bmm27, Wikimedia Commons, DP

L'iode joue un rôle biologique de premier plan car cet élément est présent dans les hormones thyroïdiennes.

Généralités

  • Symbole : I
  • Numéro atomique : 53
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 18, 7
  • Masse atomique : 126,9 u
  • Isotopes les plus stables : 127I stable avec 74 neutrons (100 %)
  • Série : halogènes
  • Groupe, période, bloc : 17 (VII), 5, p
  • Densité : 0,01127 (gaz), 4,93 (solide)
  • Point de fusion : 113,7 °C
  • Point d'ébullition : 184,4 °C

Historique de l’iode

Bernard Courtois fit la découverte de l'iode en 1811 dans des cendres d'algues marines. Gay-Lussac lui donna son nom, formé à partir du grec ancien iodes qui signifie « aux reflets violets », en référence aux vapeurs violacées de l'iode chauffé.

Propriétés de l’iode

L'iode se présente habituellement sous forme de diiode I2, un solide gris d'apparence métallique qui émet des vapeurs violettes si on le chauffe. L'iode est, derrière le tungstène, l'oligoélément le plus lourd dans la nature. Présent sous plusieurs degrés d'oxydation, c'est l'état -1 qui prédomine, sous forme d'ions iodure I-. L'oxygène de l'atmosphère provoque l'oxydation progressive des iodures et libère du diiode, phénomène qui peut être empêché par l'utilisation d'ions iodate IO3- à la place des ions iodure.

Utilisation de l’iode

La catalyse de la production d'acide acétique est une des applications principales de l'iode. On le trouve aussi dans les lampes à halogène, pour prolonger la durée de vie des filaments en tungstène. Certaines lampes à halogénures métalliques emploient aussi de l'iode. En médecine, l'iode est important comme agent de contraste aux rayons X. Il sert également en scintigraphie ou pour traiter certains cancers. Enfin, l'iodure d'argent permet aussi l'ensemencement des nuages, de façon à créer une pluie artificielle et ainsi modifier la météo.

Pastilles d’iode et iode radioactif

Des pastilles d’iodure de potassium contenant de l'iode naturel et stable sont souvent distribuées en prévention aux populations à proximité des centrales nucléaires. En effet, de l'iode 131 radioactif peut être émis dans l'environnement à la suite d'un incident nucléaire. En se fixant dans la thyroïde, l'iode naturel des pastilles évite la bioaccumulation de l'iode synthétique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi