L’immunothérapie, pour booster le système immunitaire. © Phovoir

Santé

Immunothérapie

DéfinitionClassé sous :médecine , cancer , système immunitaire

Utilisés en cancérologie, les traitements par immunothérapie n'agissent pas directement sur les cellules malignes. Ils ciblent au contraire le système immunitaire dans son ensemble. Objectif : le stimuler pour renforcer les défenses du malade contre les cellules cancéreuses.

  Comment agit l'immunothérapie ?

Longtemps, l'interleukine 2 et l'interféron ont été les deux substances les plus utilisées en immunothérapie. L'une et l'autre sont naturellement secrétées par l'organisme. Lorsqu'elles sont utilisées à des fins thérapeutiques, elles sont produites par génie génétique. L'objectif est de « booster » les lymphocytes - les globules blancs - dont le rôle est primordial pour la défense contre les agresseurs du système immunitaire - et de les aider à lutter contre le cancer. Depuis quelques années, des anticorps monoclonaux (les anti-HER) peuvent aussi être utilisés en immunothérapie.

 Des contre-indications ou précautions ?

Fièvre, courbatures, fatigue, troubles cutanés, sécheresse des muqueuses voire troubles digestifs sont les effets secondaires les plus souvent rapportés avec l'interleukine 2 et l'interféron.

Source : de notre envoyé spécial au 47ème congrès de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO), Chicago, 3-7 juin 2011 - Manuel Merck, 4e Edition

Cela vous intéressera aussi