Santé

Méningococcie

DéfinitionClassé sous :maladie , méningocoque , antibiotiques
La méningococcie provoquée par le méningocoque peut conduire à une méningite et à une septicémie. Le purpura fulminans nécessite alors une hospitalisation en urgence. © COD Newsroom, Flickr, CC by 2.0

La méningococcie est une infection provoquée par le méningocoque, à savoir la bactérie Neisseria meningitidis, dont il existe différents types (A, B, C, Y, W135...).

La maladie se transmet par contact avec une personne porteuse, par la salive, par les éternuements. La méningococcie est parfois mortelle ; elle peut conduire à la méningite (la méningite est une infection des méninges) et à une septicémie (infection du sang), avec un purpura fulminans.

Symptômes et traitement d'une méningococcie

Les symptômes de la méningococcie sont une fièvre élevée, des maux de tête, une raideur de la nuque, des nausées, des vomissements, une somnolence, de la photophobie. Le traitement est antibiotique.

Lors d'une septicémie, le purpura fulminans se manifeste par une forte fièvre, l'apparition et l'extension rapide de taches hémorragiques sur la peau, nécessitant une hospitalisation d'urgence. La bactérie est présente dans les lésions cutanées et le liquide cérébrospinal. Le traitement utilise des antibiotiques en intraveineuse.

Pour se protéger d'une méningococcie, en cas d'épidémie, les personnes en contact avec des malades peuvent prendre des antibiotiques ou se faire vacciner. Il faut éviter les contacts avec les malades et se laver les mains souvent en prévention.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi