Cela vous intéressera aussi

Le purpura fulminans correspond à une infection invasive (septicémiesepticémie foudroyante), généralement due au méningocoqueméningocoque. Elle touche surtout les enfants.

Purpura fulminans et méningocoque

Le méningocoque est une bactérie qui infecte les muqueusesmuqueuses naso-pharyngées. S'il passe dans le sang, l'infection peut devenir invasive. Le choc septique est dû à l'activation de la cascade inflammatoire.

Symptômes et traitement du purpura fulminans

Le purpura fulminans se traduit par des lésions cutanées qui s'étendent sur le corps : ces taches rouges et violacées ne sont pas des boutons car la peau reste lisse. Il se développe rapidement et relève de l'urgence médicale car le pronosticpronostic vital est en jeu. Des séquellesséquelles sont possibles. Le patient doit recevoir immédiatement une dose d'antibiotiques par voie veineuse et être transféré aux urgences.

Si un enfant présente un syndrome méningé avec une fièvrefièvre élevée, il est donc important de surveiller sur sa peau l'apparition de taches évoquant le purpura fulminans.