Structure de l’ATP ou adénosine triphosphate. © 7activestudio, Fotolia

Santé

Nucléoside

DéfinitionClassé sous :génétique , ARN , nucléoside
 

Un nucléoside est un élément constitutif des acides nucléiques, ADN et ARN. Du point de vue biochimique, c'est une glycosylamine associant deux éléments :

Un nucléoside correspond donc à un nucléotide sans le groupement phosphate. La liaison entre le sucre et la base azotée est une liaison N-osidique. La liaison d'un nucléoside avec un groupement phosphate se fait par estérification et donne un nucléotide.

Diversité des molécules de nucléosides

Les nucléosides présents dans les acides nucléiques sont les suivants :

  • pour l'ADN, les désoxyribonucléosides qui sont la désoxyadénosine, la désoxyguanosine, la désoxycytidine et la déoxythymidine ;
  • pour l'ARN, les ribonucléosides qui sont l'adénosine, la  guanosine, la cytidine et l'uridine.

Un nucléoside monophosphate est un nucléotide ; il existe aussi des nucléosides diphosphates (avec deux groupements de phosphate) ou triphosphates (avec trois groupements de phosphate). Par exemple, l'ATP ou adénosine triphosphate, est une molécule servant de carburant énergétique pour les réactions cellulaires. L'inosine est un nucléoside proche de l'adénosine ; sa base purique est l'hypoxanthine. L'inosine peut servir à synthétiser de l'adénosine ; elle est proposée dans le commerce pour favoriser les performances sportives.

Cela vous intéressera aussi

Interview 1/5 : les secrets de l'ADN  L’ADN est porteuse de l’information génétique. Chaque cellule possède un noyau constitué de chromosomes contenant de l’ADN. Nous avons interviewé Jean-Louis Serre, professeur de génétique, pour qu’il nous parle plus en détail de cette molécule contenue dans tout organisme vivant. 

À voir aussi :