Cela vous intéressera aussi

L'œdème est un gonflement des tissus causé par un excès de liquideliquide. Il survient lorsque les capillaires, de minuscules vaisseaux sanguins, laissent fuir du liquide qui va alors s'accumuler dans les tissus environnants. L'œdème peut affecter n'importe quel organe ou partie du corps, mais il est plus courant sur les mains, les bras, les pieds, les chevilles et les jambes. Les personnes âgées et les femmes enceintes, notamment au cours du troisième trimestre de grossessegrossesse, sont fréquemment touchées. L'œdème traduit généralement une affection sous-jacente, qui varie selon sa localisation.

L’œdème est souvent causé par une insuffisance veineuse. © gballgiggs, Fotolia
L’œdème est souvent causé par une insuffisance veineuse. © gballgiggs, Fotolia

Les principaux types d’œdèmes

  • Œdème périphérique (chevilles, jambes, mains, pieds...) : la peau est enflée et marque un creux pendant plusieurs secondes quand on appuie dessus. Il traduit généralement des troubles de la perméabilité des petits vaisseaux. Ses causes peuvent être extrêmement variées : insuffisance cardiaque ou veineuse, phlébitephlébite, inflammationinflammation, dysfonctionnement rénal, malnutrition avec hypo-albuminémie... Certains médicaments comme les corticoïdescorticoïdes, les contraceptifs et les vasodilatateursvasodilatateurs peuvent aussi entraîner des œdèmes.
  • Œdème pulmonaire : un excès de liquide s'accumule dans les espaces interstitiels des poumonspoumons, provoquant une difficulté à respirer, un essoufflement et une douleurdouleur thoracique. Il résulte le plus souvent d'une insuffisance cardiaqueinsuffisance cardiaque congestive et doit faire l'objet d'une prise en charge rapide.
  • Œdème cérébral : le liquide se disperse dans le cerveaucerveau, provoquant une augmentation de la pressionpression au sein de la boîte crânienneboîte crânienne. Il peut faire suite à un AVC, une méningiteméningite, un traumatisme crânientraumatisme crânien ou une tumeurtumeur. Les symptômessymptômes sont des maux de tête, des douleurs ou raideurs cervicales, une perte de vision total ou partielle, des nausées, vomissement et vertiges.
  • Œdème maculaire : c'est une accumulation de liquide dans la maculamacula, la partie de l'œilœil qui permet la vision centrale et fine. Il peut survenir après une opération de la cataracte (œdème maculaire cystoïde), mais il s'agit le plus souvent d'une complication du diabètediabète, où les vaisseaux sanguins laissent échapper du liquide et engendrent une inflammation. Les symptômes sont une baisse de la vision, une métamorphopsie (les lignes droites deviennent ondulées) et une difficulté à distinguer les détails.

L'œdème se soigne en traitant les causes spécifiques. Un régime pauvre en sel et l'activité physiquephysique sont généralement conseillés pour réduire la rétention d'eau.