Santé

Shiga-toxine

DéfinitionClassé sous :biologie , médecine , infection par une shiga-toxine
Structure 3D de la shiga-toxine STX2 sécrétée par E. coli O157:H7. © Fraser, rcsb pdb.org, domaine public

Les shiga-toxines (STX1 et STX2) sont des toxines particulières codées par les gènes Stx sécrétées par certaines souches de bactéries Escherichia coli : les STEC (Shiga-toxin-Producing Escherichia coli ou E. Coli produisant des shiga-toxines), anciennement connues sous le nom de VTEC (Verotoxin-Producing Escherichia Coli ou E. Coli produisant des vérotoxines).

Origine de leur appellation

La shiga-toxine tient son nom du fait de sa grande similitude avec une toxine produite par Shigella dysenteriae, la bactérie responsable de la dysenterie.

Elle est également connue sous le nom de vérotoxine, en raison de sa toxicité pour les cellules Vero, des cellules de reins du singe vert d'Afrique utilisées pour les cultures.

Action cytotoxique des shiga-toxines

Sécrétées par les STEC, ces toxines traversent la barrière de l'épithélium intestinal. Elles sont véhiculées jusqu'aux organes cibles par les globules rouges ou les polynucléaires via la circulation sanguine.

Il existe deux types de shiga-toxines, les toxines STX1 et les STX2, plus puissantes que les premières.

En se fixant sur les récepteurs spécifiques localisés à la surface des cellules endothéliales, principalement aux niveaux intestinal, rénal et cérébral, les shiga-toxines provoquent l'arrêt des synthèses protéiques cellulaires, entraînant la mort des cellules cibles. 

Symptômes d'une infection par une shiga-toxine

La présence de shiga-toxines dans l'organisme provoque des manifestations cliniques au niveau du rein et de l'intestin. Les symptômes  se résument en des diarrhées pouvant évoluer en diarrhées sanglantes. Des complications peuvent conduire à un syndrome hémolytique et urémique (SHU). 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi